Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Sean Parker donne 250 millions de dollars à la lutte contre le cancer


Mercredi 13 Avril 2016 modifié le Jeudi 14 Avril 2016 - 09:18

Le milliardaire Sean Parker, à l'origine de Napster et premier président de Facebook, fait don d'un quart de milliard de dollars à six centres de recherche.




Le milliardaire Sean Parker, fondateur de Napster, a annoncé mercredi une donation de 250 millions de dollars à six centres sur le cancer par le biais de sa fondation qui sera consacrée à la recherche sur les immunothérapies, une nouvelle approche très prometteuse. Les immunothérapies développées depuis une dizaine d'années consistent à doper le système immunitaire pour qu'il puisse détecter et détruire les cellules cancéreuses.

"Nous sommes à un tournant dans la recherche contre le cancer et il faut optimiser le potentiel unique des immunothérapies de manière à transformer tous les cancers en maladies pouvant être contrôlées, ce qui permettra de sauver des millions de vies", a déclaré Sean Parker dans un communiqué. Les immunothérapies permettent déjà de combattre efficacement le mélanome, un cancer agressif de la peau contre lequel il n'existait pas auparavant de traitement. Cette approche commence également à être appliquée à d'autres formes de cancer. L'ancien président américain Jimmy Carter qui avait annoncé en décembre dernier être atteint d'un mélanome avec des métastases au cerveau, a récemment indiqué n'avoir plus de trace de cellules cancéreuses après ce traitement.
Dix à quinze millions de dollars chacun

L'objectif de l'Institut Parker est d'accélérer des percées en immunothérapie capables de transformer le cancer en une maladie curable en favorisant la collaboration entre les meilleurs chercheurs pour ensuite rapidement traduire ces découvertes en traitement. L'Institut Parker compte environ 40 laboratoires et plus de 300 chercheurs qui travaillent dans les centres les plus en pointe aux États-Unis.

Chacun des centres de recherche sur le cancer dans le réseau de l'Institut Parker recevra initialement de dix à quinze millions de dollars d'investissement. Ces montants continueront à augmenter annuellement par le biais de dons octroyés à des projets de recherche, par un pool de ressources qui seront partagées ainsi que par un mécanisme de financement centralisé. La donation de la fondation Parker intervient trois mois après le lancement par le président Barack Obama d'une initiative d'un milliard de dollars du gouvernement fédéral pour mobiliser la recherche sur le cancer, baptisée "Moonshot" en référence au programme de conquête de la lune du président John Kennedy dans les années 60.

Des précédents


D'autres riches hommes d'affaires américains ont également fait dans la foulée d'importantes donations pour la recherche anti-cancer. En mars, l'ancien maire de New York Michael Bloomberg, Sidney Kimmel, fondateur de Jones Apparel Group et d'autres philanthropes avaient annoncé une contribution de 125 millions de dollars pour la recherche sur l'immunothérapie à la faculté de médecine Johns Hopkins à Baltimore.

Avant cela en 2014, le milliardaire Daniel Ludwig, avait donné 540 millions de dollars à six centres et Phil Knight, cofondateur de Nike, s'est engagé à verser 500 millions de dollars à des centres de recherche sur le cancer de l'Université des sciences d'Oregon.
Mercredi 13 Avril 2016 - 20:39

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter