Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Sarkozy contre le vote des extra-communautaires en France


Mercredi 23 Novembre 2011 modifié le Jeudi 24 Novembre 2011 - 06:30

Dans un discours devant les maires de France, mercredi soir à l'Elysée, Nicolas Sarkozy a qualifié "d'hasardeuse" la proposition de loi socialiste visant à autoriser le droit de vote aux étrangers non-européens aux élections locales. Le président de la République soutenait pourtant ce principe en 2001, 2005 et 2008.




Sarkozy contre le vote des extra-communautaires en France
La Haute assemblée ayant basculé à gauche, le groupe socialiste va donc remettre à l'ordre du jour, dans deux semaines, cette idée. En réaction, Nicolas Sarkozy a qualifié d'"hasardeuse" cette proposition, alors qu'il s'adressait dans le salon d'honneur de l'Elysée à 3.000 maires, réunis ces jours-ci en Congrès à Paris.

Le texte socialiste "risque de diviser profondément les Français au moment où, plus que jamais, nous avons besoin de les rassembler", a argué Nicolas Sarkozy. "Les traités européens qui s'appliquent en France ont prévu que les citoyens de l'Union européenne résidant en France peuvent participer aux élections municipales et aux élections européennes, nous avons une communauté de destin. Mais je suis très attaché à ce que notre Constitution n'aille pas au-delà", a développé le chef de l'Etat. "Le droit de voter et le droit d'être élu dans nos territoires doit demeurer un droit attaché à la nationalité française", a-t-il encore ajouté. Et si un étranger veut acquérir ce droit, il lui faudra donc devenir Français.

Arno Klarsfeld, le président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) a justifié ce refus par le fait que l'intégration était loin d'être une réussite et qu'existait le risque de voir apparaître des listes fondamentalistes aux scrutins locaux.

Mercredi 23 Novembre 2011 - 19:38





Nouveau commentaire :
Twitter