Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 

 







Salah Abdeslam écrit à sa mère: "Tes enfants ont combattu pour Allah"


Mardi 28 Mars 2017 modifié le Mercredi 29 Mars 2017 - 09:19

Le 18 mars 2016, Salah Abdeslam était arrêté rue des Quatre-Vents, à Molenbeek, à deux pas de la maison familiale. Aujourd'hui, on sait que le terroriste a joué un rôle logistique important dans la préparation des attentats de Paris le 13 novembre 2015. Depuis son interpellation il y a plus d'un an maintenant, il se mure dans le silence. A l'heure actuelle, il est toujours incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne.




Salah Abdeslam écrit à sa mère: "Tes enfants ont combattu pour Allah"
Après la fusillade rue du Dries, à Forest, survenue 3 jours avant son arrestation, les enquêteurs ont pu récupérer à l'intérieur de la planque plusieurs lettres écrites par le fugitif à ses proches. L'une est adressée à sa mère, l'autre à sa sœur, et la troisième à sa fiancée. Ces missives ont été transmises à la justice française. Le journal Le Point est parvenu à consulter ces lettres et en a publié plusieurs extraits.

"Brahim est un héros de l'islam"

Les trois lettres, truffées de fautes d'orthographe, révèlent notamment un fanatisme religieux et une haine féroce de l'Occident. Il dit avoir été "guidé par Allah" et avoir agi pour combattre ceux qui "tuent avec leurs avions comme des lâches" et ceux qui se sont "permis de dessiné et d'insulté notre bien aimé le prophète" (sic).

"Je t'écris cette lettre en espérant que tu me pardonnera. Je t'ai quitter sachant que mon depart et mon absence sera pour toi une source de chagrin. Je te demande pardon 3 fois et 1 fois pour mon pere que j'aime temps, sache que sa été difficile pour moi aussi de vous quitté car je t'aime tellement" (sic).

Plus loin, il décrit son frère Brahim, qui s'est fait exploser au Comptoir Voltaire, comme un "héros de l'islam". "Ton phis Brahim ne s'est pas suicidé, il a combattu, il a tué et s'es fait tué par les koffar (mécréant, Ndlr) (...) Sache que tes deux enfants ont combattues POUR ALLAH (sic)", explique-t-il.

"J'ai honte des bougies sur le balcon"

Dans la deuxième lettre destinée à sa sœur, Myriam, il lui demande de faire sa "hijra", c'est-à-dire émigrer en terre d'islam. "J'imagine que sa doit pas être facile pour toi d'être séparé de tes 2 frères", lance-t-il, avant de poursuivrre: "Eloigne toi des péchés et rapproche toi du seigneur afin qu'il te recompense, j'aimerai que vous émigré dans un pays musulman var (car, NDLR) cela est meilleur pour vous".

A la fin, il reproche à sa famille d'avoir allumé des bougies sur le balcon à Molenbeek "en signe de solidarité pour ces koffar alors que des milliers de musulmans ont été tués et là y a pas de réaction. Wallah que j'ai honte. Réfléchissé mes frères".

Dans la troisième lettre, adressée à sa petite amie, il s'excuse d'avoir renoncé au mariage qu'il lui avait promis. "Ce n'est pas une trahison mais un choix que j'ai fait car cette douania est une vie de sacrifice pour obtenir la satisfaction du seigneur de l'univers".

Source : 7sur7
Mardi 28 Mars 2017 - 14:49





Nouveau commentaire :
Twitter