Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Sahara: pas d’incursion militaire marocaine, constate l’ONU


Vendredi 19 Août 2016 modifié le Dimanche 21 Août 2016 - 01:17

La mission de l'ONU au Sahara (Minurso) n'a pas constaté de mouvements militaires suspects du Maroc au sud-ouest du Sahara, a indiqué jeudi l'ONU en réponse aux allégations du Front Polisario.
"La Minurso a déployé les 16 et 17 août des moyens terrestres et aériens pour enquêter sur des accusations de violation dans la partie sud-ouest du Sahara occidental près de la Mauritanie (…) la Minurso n’a pas détecté de présence militaire ou d’équipements militaires" mais seulement des "véhicules civils passant par le mur" de défense, a déclaré le porte-parole du SG de l’ONU, Farhan Haq.




Sahara:  pas d’incursion militaire marocaine, constate l’ONU
Dans un communiqué publié le 16 août, la wilaya (préfecture) de Dakhla-Oued Eddahab avait annoncé que les services de sécurité et la douane ont mené, depuis le 14 août, des "opérations d’assainissement" dans la région de Gargarate, qui se trouve au sud-ouest des provinces du Sud. Il s’agit de la dernière zone habitée avant la frontière mauritanienne. Cette localité est l’un des seuls points permettant de rallier, par voie terrestre, le Maroc depuis la Mauritanie et inversement.

Ces opérations ont pour but, selon la même source, "de mettre fin aux activités de contrebande et de commerce illicite" et ont permis "l’évacuation de trois points de rassemblement de carrosseries de voitures et de camions d’occasion, comprenant plus de six-cents voitures". Pour la wilaya, les actions des services de sécurité et de la douane ont permis à la région de Dakhla-Oued Eddahab d’être "assainie de toute forme de commerce illicite et de personnes qui le pratiquent".

La Minurso "a déployé les 16 et 17 août des moyens terrestres et aériens pour enquêter sur des accusations de violation" dans la partie sud-ouest du Sahara près de la Mauritanie, a indiqué le porte-parole adjoint de l'ONU Farhan Haq. La Mission "n'a pas détecté de présence militaire ou d'équipements militaires" mais seulement des "véhicules civils passant par le mur" de défense.

Il s'agit d'une barrière de sable bâtie sur près de 2.500 kilomètres par Rabat pour lutter contre les incursions du Polisario en territoire marocain.

La Minurso a fait part des "résultats préliminaires de son enquête" au Polisario et va continuer à essayer "d'établir les faits", a ajouté le porte-parole.

La région de Gargarate est traditionnellement le théâtre de nombreux trafics vers l'ouest africain, notamment de voitures volées.


Vendredi 19 Août 2016 - 07:57





Nouveau commentaire :
Twitter