Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Sahara : la proposition marocaine d'autonomie, accueillie favorablement par les Etats-Unis (El Khalfi)


Jeudi 8 Novembre 2012 modifié le Jeudi 8 Novembre 2012 - 22:47




Mustapha El Khalfi
Mustapha El Khalfi
La proposition marocaine d'accorder l'autonomie aux provinces du Sud a reçu un accueil favorable auprès de l'administration américaine, en tant que solution sérieuse et crédible au problème autour du Sahara marocain, a affirmé le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Dans une interview accordée mercredi à la chaîne BBC- Arabia, le ministre a souligné que cette proposition n'a cessé de recueillir des échos favorables auprès des Etats-Unis, aussi bien à l'époque de l'ancien président George Bush que sous l'administration Obama, comme l'a réitérée la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, en raison de la pertinence du projet d'autonomie qui est à même d'apporter une solution définitive à ce conflit artificiel.

Il a également noté que la question de Christopher Ross, envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU a été dépassée depuis l'entretien téléphonique qui a eu lieu entre le Roi Mohammed VI et le SG des Nations Unies, Ban Ki-moon, et qui a permis de définir le cadre d'action de l'organisation onusienne pour le règlement du conflit du Sahara marocain à travers une solution définitive et concertée, un cadre qui doit être respecté par l'ensemble des parties.

Evoquant les relations étroites liant le Maroc aux Etats-Unis, M. El Khalfi a rappelé la signature, mi-septembre, d'un mémorandum d'entente encadrant le dialogue stratégique entre les deux pays, qui reflète la volonté commune de développer les relations bilatérales.

Les deux pays disposent d'un cadre institutionnel solide permettant de traiter les dossiers bilatéraux ou internationaux liés aux intérêts du Maroc et des Etats-Unis, a-t-il ajouté, exprimant son souhait de voir les relations bilatérales se développer davantage, non seulement en ce qui concerne le règlement de la question du Sahara mais aussi sur les plans économiques, politiques, culturelles et sociales.

Le ministre a, à cet égard, rappelé l'expérience du Programme Millenium Challenge qui a été mis en Âœuvre pendant cinq ans au Maroc pour une enveloppe budgétaire de 700 millions de dollars.

M. El Khalfi a également évoqué le dialogue stratégique tenu en septembre sous la présidence des ministres des Affaires étrangères des deux pays, relevant que ce dialogue a réaffirmé la position des deux pays prônant une solution politique à la question du Sahara et a salué la proposition marocaine d'autonomie, ainsi que plusieurs autres positions communes qui reflètent l'excellence des relations bilatérales.

Concernant la situation au Proche Orient, M. El Khalfi a exprimé le refus du Maroc de la politique de colonisation dans les territoires palestiniens occupés et du processus de judaïsation de la ville d'Al-Qods, notant que le Maroc, qui préside le comité Al-Qods et figure en tant que membre non-permanent au conseil de sécurité de l'ONU, est engagé dans les efforts de la communauté internationale visant le règlement de plusieurs conflits, notamment la question palestinienne et le conflit syrien.

A cet égard, le Maroc assume ses responsabilités et soutient les initiatives arabes élaborées de manière concertée et participative, a affirmé le ministre, mettant l'accent sur l'importance du dialogue stratégique avec les Etats-Unis pour le renforcement de la concertation et de la coordination sur les différentes questions au niveau maghrébin, africain, arabe et du monde islamique.

Jeudi 8 Novembre 2012 - 13:16

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter