Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Sahara : l'Envoyé de l'ONU prépare le prochain cycle de discussions


Mercredi 13 Octobre 2010 modifié le Mercredi 13 Octobre 2010 - 17:51




Sahara : l'Envoyé de l'ONU prépare le prochain cycle de discussions
Alors que la dernière réunion informelle de négociations sur le Sahara s'est déroulée en février, l'Envoyé personnel du Secrétaire général, Christopher Ross, prépare actuellement le prochain cycle de réunions informelles qui doivent avoir lieu en novembre.

Selon le bureau du porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, pour préparer ce nouveau cycle, il effectuera une visite dans la région à partir du 18 octobre pour des consultations avec les parties, le Maroc, l'Algérie, le Polisario et la Mauritanie.

Quatre cycles de négociations ont déjà eu lieu mais n'ont pas permis de rapprocher les points de vue.
Le Maroc a présenté un plan pour l'autonomie du Sahara, jugé par les grandes capitales occidentales comme "la base la plus pertinente et la plus contructive" pour sortir de l’impasse et régler cette question eu égard notamment au drame humain que représentent les dizaines de milliers de personnes maintenues contre leur volonté dans les camps de Tindouf.

Autre argument en faveur de l’initiative marocaine, la situation d'insécurité qui prévaut dans la région du Sahel en raison des activités d'"Al-Qaida au Maghreb islamique" (AQMI).

Pour les tenants de cet argument, la proposition marocaine d'autonomie au Sahara contribuera à la sécurisation de cette région où les actes de terrorisme ne concernent pas uniquement le Maroc et les pays voisins, mais également l'Europe.

"Il n'échappe à personne que toute la région du Sahel qui est bien proche du Sahara connait actuellement des troubles importants", a-t-on noté, ajoutant que cette situation contribue à l'établissement des trafics de tous genres et à l'insécurité.

C'est à ce titre, a-t-on souligné, "que nous sommes très attentifs à ce qui ce passe parce que nous souhaitons ne pas constituer à cet endroit une nouvelle poche qui alimente les tentatives de déstabilisation des Etats et des populations".
Mercredi 13 Octobre 2010 - 17:06





Nouveau commentaire :
Twitter