Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Sahara: La résolution du CS "constitue un revers pour les ennemis de l’intégrité territoriale" du Maroc (El Khalfi)


Jeudi 5 Mai 2016 modifié le Jeudi 5 Mai 2016 - 20:06




La dernière résolution adoptée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies au sujet du Sahara marocain constitue "un revers" pour les manœuvres des ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc", a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Cette résolution a préservé nombre d’acquis fondamentaux et a répondu à un ensemble de maneouvres qui ont subi un revers, a souligné M. El Khalfi, qui répondait aux questions des journalistes lors d'un point de presse à l'issue du Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la président du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

Le Conseil de sécurité a tranché avec toutes les tentatives de changement du mandat de la MINURSO et de son élargissement à des missions non-convenues et à des actions étrangères à sa raison d’être, a ajouté le ministre, qui a rappelé dans ce cadre le communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, rendu public à l'issue de la publication de la résolution du Conseil de sécurité sur le Sahara marocain.

"Cette résolution réaffirme les paramètres de la solution politique, tels que définis par le Conseil de Sécurité depuis 2004 et précisés, en termes opérationnels, en 2007. Elle constitue, à ce titre, un revers cinglant pour toutes les manœuvres du Secrétariat Général de l’ONU, notamment celles opérées lors de la visite du Secrétaire Général et celles insérées dans son dernier rapport", avait précisé le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération dans son communiqué, notant que "ces manœuvres visaient à altérer les paramètres de la solution politique, à ressusciter des options dépassées et à introduire des éléments non-reconnus par le Conseil de Sécurité".

M. El Khalfi a réaffirmé, par ailleurs, que le gouvernement demeure mobilisé derrière le Roi Mohammed VI durant toutes les étapes de ce dossier aussi bien au niveau des décisions que des actions qui seront entreprises.

Jeudi 5 Mai 2016 - 18:10

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter