Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Sahara : 2017, année de la clarté et du retour aux principes et aux termes référentiels (Mohammed VI)


Lundi 21 Août 2017 modifié le Lundi 21 Août 2017 - 13:13




L'année 2017 est celle de la « clarté » et du retour aux principes et aux termes référentiels retenus pour le règlement du conflit artificiel suscité autour de la marocanité du Sahara, a affirmé le Roi Mohammed VI, ajoutant que cette approche « ferme » et claire a permis de remettre le processus de règlement onusien sur la bonne voie et de barrer la route aux menées qui cherchent à le dévier vers un horizon inconnu.

'’Placée sous le signe de la fermeté et de la rigueur, 2016 a été aussi l’année de l’acte joint à la parole au vu de la manière dont ont été contrées les manœuvres engagées pour porter atteinte à nos droits. Pour 2017, c’est l’année de la clarté par excellence et du retour aux principes et aux termes référentiels retenus pour le règlement de ce conflit artificiel suscité autour de la marocanité du Sahara’’, a souligné le Souverain dans un Discours adressé dimanche à la Nation à l’occasion du 64ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple.

‘’Cette approche ferme et claire a permis de remettre le processus de règlement onusien sur la bonne voie et de barrer la route aux menées qui cherchent à le dévier vers un horizon inconnu’’, a dit le Roi, notant que cette orientation a été réaffirmée en avril dernier dans le rapport du Secrétaire général des Nations Unies et à travers les résolutions du Conseil de sécurité.

‘’Outre le respect des références encadrant le processus de règlement engagé et l’appréciation positive de l’Initiative d’autonomie marocaine perçue comme un cadre de négociation valable, l’accent a été mis sur l’établissement des responsabilités juridiques et politiques qui incombent à la partie véritablement impliquée dans ce conflit régional’’, a rappelé le Souverain.

Le Roi a, dans ce sens, relevé que la gestion proactive de la crise d’El-Guergarate, menée à la fois avec sérénité et fermeté, a permis de faire échec aux tentatives destinées à altérer la situation qui prévaut dans notre Sahara, et de démystifier la chimère entretenue par les ennemis du Maroc autour de supposés « territoires libérés ».

Parallèlement, la proposition marocaine d’autonomie bénéficie d’un appui international soutenu, illustré par le nombre croissant de pays ayant retiré leur reconnaissance à cette entité fantomatique, ainsi que par la régularisation du cadre juridique régissant le partenariat économique entre le Maroc et bon nombre de grandes puissances, s’est félicité le Souverain.

Tout en affirmant que la Révolution du 20 août n’a pas été uniquement un événement saillant dans l’histoire du Maroc, mais qu’elle a eu aussi des conséquences majeures et des prolongements significatifs dans les sphères maghrébine et africaine, le Roi a souligné le grand besoin de faire nôtres les valeurs de sacrifice, de fidélité et de don de soi permanent pour porter dignement le flambeau de cette Révolution renouvelée sur la scène nationale et continentale.

‘’C’est armés de ces principes et dotés d’un sens poussé du travail collectif que nous serons en mesure de relever les défis complexes qui nous assaillent, de mener à bonne fin le processus de développement global, et de consolider la sécurité et la stabilité que les peuples de la région appellent de leurs vœux’’, a dit le Souverain.

Le Roi a, à ce propos, tenu à saluer ‘’le travail sérieux et la mobilisation efficace de la diplomatie marocaine qui œuvre à défendre les intérêts supérieurs du Maroc, à conforter la crédibilité dont il jouit à l’international et à étendre son rayonnement à l’échelle régionale, continentale et internationale’’.

Dans ce Discours, le Roi s’est remémoré avec une vive émotion et un profond recueillement le souvenir de Sa Famille pendant l’exil à Madagascar, où le Souverain s’était rendu en visite l’année dernière.

‘’Au cours de ce séjour, J’ai pu mesurer toute l’affection et la considération sincères que le peuple malgache porte à la Famille Alaouite. J’ai renoué avec des souvenirs émouvants et pris la juste mesure des rapports humains cordiaux tissés à l’époque entre la population malgache et les membres de la Famille Royale, en dépit des conditions pénibles de l’exil et de la contrainte pesante d’être à mille lieues de la Mère Patrie’’, a dit le Souverain.

A l’occasion de ce glorieux anniversaire, le Roi a eu également une pensée émue et déférente pour les vaillants martyrs de la Patrie, avec en première ligne, Son Vénéré Grand-Père, le Roi Mohammed V, et Son Auguste Père, le Roi Hassan II, que Dieu ait leur âme.
Lundi 21 Août 2017 - 00:01





Nouveau commentaire :
Twitter