Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Romain Nadal : "Le Maroc montre par sa constitution à quel point les valeurs de tolérance sont au cœur de l'histoire du peuple marocain"


Mardi 17 Mars 2015 modifié le Dimanche 22 Mars 2015 - 13:21

Le rôle inspirateur du Maroc en faveur du dialogue interreligieux et sa contribution à la promotion des valeurs de tolérance et de respect de l'autre ont été au centre d'une conférence, qui s’est tenue lundi soir au Sénat français.




Romain Nadal avec l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa
Romain Nadal avec l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa
Cette rencontre, organisée sous le thème "Le dialogue interreligieux au service de la concorde civile" a été axée sur l'expérience des trois représentants des religions monothéistes qui ont reçu récemment des wissams royaux décernés par le roi Mohammed VI, Khalil Merroun, recteur de la mosquée d'Evry-Courcouronnes, Michel Serfaty, rabbin de Ris-Orangis et Michel Dubost, évêque d'Evry-Corbeil-Essonne, tous natif du Maroc.

Initiée par le site d'information "Opinion Internationale", cette conférence a mis l'accent sur la tradition de cohabitation pacifique et de dialogue entre les religions qui a toujours prévalu au Maroc et qui a inspiré ces trois personnalités religieuses pour mener des initiatives d'entente et de connaissance mutuelle entre les différentes communautés religieuses en France.

S'exprimant lors de cette rencontre, le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal a salué la décoration de ces trois personnalités en tant que "moment de fraternité entre le Maroc et la France et entre des courants spirituels qui se respectent", notant que cette décoration a permis de montrer en actes comment les religions peuvent parfaitement cohabiter ensemble et se respecter, de même qu'elle montre "ce que devrait être l'état d'esprit de la communauté internationale".

"Le Maroc montre, notamment par sa constitution, à quel point les valeurs de tolérance sont au cœur de l'histoire du peuple marocain", a-t-il souligné, mettant l'accent sur le préambule de la constitution marocaine qui traduit l'attachement du royaume à la diversité de ses affluents culturels.

M. Nadal s'est par ailleurs félicité de la relance de la coopération franco-marocaine, soulignant que cette relation bilatérale constitue un exemple de ce que doit être "notre vision d'une communauté internationale rassemblée autour de principes et de valeurs communes".

L'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, a également relevé que la décoration de ces trois personnalités était l’occasion de rendre hommage à ces représentants des trois religions monothéistes, qui ont pour traits communs leur origine marocaine et leur attachement aux valeurs de paix, de générosité et de tolérance.

"Le Maroc a fait de la religion un facteur de paix et de dialogue, veillant à ce que toutes les communautés vivent en paix, dans le respect des valeurs de coexistence", a poursuivi M. Benmoussa, indiquant que ce modèle, qui a été consolidé par la constitution de 2011, s'appuie sur l'institution du Commandeur des croyants, incarnée par le Roi Mohammed VI et qui "garantit l'unité de la pratique cultuelle islamique tout en évitant au pays de tomber dans les surenchères religieuses et communautaristes".

Khalil Merroun, Michel Serfaty, et Michel Dubost ont pour leur part témoigné de leur attachement au Maroc, affirmant qu'ils puisent leur engagement et leur action en faveur du dialogue interreligieux dans leur origine marocaine et dans les valeurs ancestrales de tolérance et de coexistence qui prévalent dans le royaume.



Mardi 17 Mars 2015 - 13:33





Nouveau commentaire :
Twitter