Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Robin Williams, l'acteur de "Good Morning Vietnam" s'est suicidé


Mardi 12 Août 2014 modifié le Mercredi 13 Août 2014 - 09:40

L'acteur américain Robin Williams a été découvert mort lundi à l'âge de 63 ans, après s'est apparemment suicidé, a annoncé lundi la police californienne. Son corps a été retrouvé à son domicile, à Tiburon, au nord de San Francisco.




"Ce matin, j'ai perdu mon mari et mon meilleur ami, et le monde a perdu l'un de ses artistes les plus aimés", a réagi sa femme, Susan Schneider, dans un communiqué.

L'acteur, né en juillet 1951 à Chicago, avait obtenu un Oscar du meilleur second rôle pour "Will Hunting" (1997).

Il avait commencé sa carrière à la télévision dans les années 1970 par une apparition remarquée dans la série "Happy Days" puis en incarnant un extraterrestre dans la série "Mork &amp, Mindy".

Au cinéma, Robert Altman l'avait choisi pour son adaptation de "Popeye" (1980) puis Barry Levinson en avait fait le premier rôle de "Good Morning Vietnam" (1988), qui lui vaut sa première nomination pour les Oscars.

Good Morning Vietnam

Sans doute l'une des phrases éternellement associées à l'acteur comique. Ce «bonjour Vietnam» tonitruant est lancé au micro par Adrian Cronauer dans le film de Barry Levinson. Le soldat, plutôt rebelle, est animateur de radio tout juste débarqué à Saigon, deux ans après le début de la guerre au Vietnam. Ses imitations et shows vocaux ne sont pas vraiment propres au ton de l'armée et pas davantage du goût de ses supérieurs, bien qu'ils lui assurent le succès auprès des GI. Cette fresque humoristique de la guerre et de l'armée américaine offre son premier Golden Globe pour un rôle au cinéma à Robin Williams.

Mais c'est avec "Le Cercle des poètes disparus" (1990), de Peter Weir, puis surtout "Mrs Doubtfire" (1993), de Chris Columbus, dans lequel il joue le rôle d'un comédien divorcé se travestissant en gouvernante britannique pour se rapprocher de ses enfants, que Robin Williams avait accédé à la notoriété.

En avril, le Hollywood Reporter se faisait l'écho de rumeurs prêtant à la Fox l'intention d'engager la production d'une suite de "Mrs. Doubtfire" avec Williams.

Aussi à l'aise dans les registres de la comédie que du drame, Robin Williams avait également prêté sa puissance comique aux films d'animation, inspirant notamment aux auteurs de Disney le personnage du génie dans "Aladin".

Mardi 12 Août 2014 - 11:37





Nouveau commentaire :
Twitter