Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Rima Marrouch remporte le Prix de Journalisme Anna Lindh 2012


Mardi 23 Octobre 2012 modifié le Mercredi 24 Octobre 2012 - 12:21




Rima Marrouch
Rima Marrouch
La journaliste syrienne, Rima Marrouch a remporté le Prix Méditerranéen de Journalisme de la Fondation Anna Lindh au titre de l'année de 2012 et ce, en reconnaissance de "son courage exceptionnel et son engagement en reportant sur les événements en Syrie", indique mardi un communiqué de la Fondation.

La cérémonie de remise du sixième Prix Méditerranéen de Journalisme s'est tenue au Allianz Forum de Berlin et a été présidée par Astrid Frohloff, une présentatrice renommée dans la télévision allemande.

Le Jury international, présidé par Edgar Morin, a également annoncé les noms des gagnants des 5 différentes catégories du Prix, à savoir "Presse", "Nouveaux Médias", "Radio", "Télévision" et une catégorie spéciale baptisée "Rô le des citoyens et de la société civile dans la construction des démocraties et de sociétés pluralistes".

"Le Prix se déroule cette année à un moment où le défi de vivre ensemble en paix et en coexistence en Méditerranée n'a jamais été plus grand. Nous devons continuer à soutenir les médias dans leur contribution à la compréhension mutuelle dans la région et faire face aux batailles des ignorances au sein de nos sociétés", a déclaré M. André Azoulay, Président de la Fondation Anna Lindh.

"Ce Prix soutient les journalistes du Nord et du Sud de la Méditerranée qui créent des ponts entre les deux rives en prenant le risque de dire la vérité, une vérité qui constitue la feuille de route de la Fondation Anna Lindh", a ajouté M. Azoulay.

De son côté, Edgar Morin, Président du Jury International 2012 a souligné la centralité de la Méditerranée et a appelé à "l'urgence de créer une union de la Méditerranée afin d'éviter de futurs désastres, en reconnaissant la parenté de la Mer, qui est la mère de toutes les cultures".

Pour sa part, la ministre d'Etat au sein du ministère fédéral des Affaires étrangères, Cornelia Pieper, a félicité, à cette occasion, la Fondation Anna Lindh pour son rôle dans le rapprochement des populations et a déclaré que "le rôle des journalistes et des nouveaux médias qui contribuent aux changements a été largement reconnu et ne peut être sous-estimé, soulignant, toutefois, que ce rôle ne peut pas s'accomplir à moindre coût.

"En ce moment, des journalistes mettent leur vie en danger pour couvrir l'effusion de sang qui a lieu en Syrie", a-t-elle soutenu

La sixième édition du Prix Anna Lindh a rassemblé plus de 200 invités et nominés et a été co-organisée avec la Fondation Allianz, l'Institut Goethe, ZAK et en coopération avec la Deutsche Welle, Reporters Sans Frontières et la COPEAM.

Initiée par l'Institut Goethe et ZAK sous le thème "Mise en lumière de la Migration: pour une couverture médiatique responsable", une table ronde a précédé la cérémonie et a permis à 30 experts du Réseau allemand de la Fondation Anna Lindh et à des journalistes de la région Euro-méditerranéenne, d'introduire et de discuter de l'action commune organisée par le Réseau allemand de la Fondation Anna Lindh en 2012.

Le Prix Méditerranéen de Journalisme vise à récompenser des productions journalistiques d'exception, contribuant à une meilleure compréhension de la diversité des cultures dans la région Euro-méditerranéenne.

Basée à Alexandrie, la Fondation Anna Lindh est une institution partagée et financée par les quarante-trois pays de l'Union pour la Méditerranée, avec pour mandat d'œuvrer au rapprochement des populations pour le dialogue entre les cultures.





Mardi 23 Octobre 2012 - 22:52





Nouveau commentaire :
Twitter