Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Richard Kinley salue les politiques nationales environnementales et énergétiques du Maroc


Jeudi 18 Août 2016 modifié le Vendredi 19 Août 2016 - 09:11

Le Secrétaire exécutif adjoint de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), Richard Kinley, a salué, jeudi à Rabat, les politiques nationales environnementales et énergétiques du Royaume.




 Richard Kinley salue les politiques nationales environnementales et énergétiques du Maroc
Ces politiques honorent le Maroc et le mettent "en position d'avant-garde" par rapport aux questions climatiques et environnementales, a assuré M. Kinley lors d’une réunion du travail avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération et président du Comité de pilotage de la COP22, Salaheddine Mezouar.

Cité par un communiqué du Comité de pilotage de la COP22, le responsable s’est félicité du niveau de la collaboration avec le Royaume pour la réussite de cette Conférence des parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP22), prévue au Maroc en novembre prochain. Il a aussi salué, par la même occasion, l’engagement de la diplomatie marocaine "à travers un système en place professionnel et expérimenté", affirmant que tous ces éléments constituent "un gage pour le succès de cette COP".

cy[

 Richard Kinley salue les politiques nationales environnementales et énergétiques du Maroc
De son côté, M. Mezouar a souligné que sous le leadership du Roi Mohammed VI, le Maroc, avec l’ensemble de ses forces vives, est engagé, mobilisé et déterminé à faire de la COP22 un moment fort et une étape marquante dans le début de l’implémentation de l’Accord de Paris.

Cette réunion du travail, qui s’est déroulée en présence du directeur du mécanisme de développement durable et du Directeur de la communication de la CCNUCC, MM. James Grabert et Nick Nuttall, s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la COP22, qui aura lieu à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016.

Cette rencontre augure les réunions de travail qui auront lieu, entre le Comité de pilotage de la COP22 et la CCNUCC, dont l’objectif est d’examiner, d’harmoniser et de peaufiner la collaboration entre les deux organismes et les moyens pour pérenniser l’élan politique jusqu’à la conférence de Marrakech.

Cette session de deux jours sera également consacrée aux discussions sur les rôles de la présidence de la COP22 et de la CCNUCC, l’agenda des conférences, ainsi que les messages clés à diffuser afin d’aboutir à la réalisation des priorités et des objectifs fixés à la COP22, à savoir l'accélération de la ratification de l'accord de Paris, le renforcement de la mobilisation des acteurs étatiques et non étatiques dans le cadre de l'agenda climat, ainsi que l’appui aux négociations, en vue de parvenir à des solutions concrètes avec des initiatives et des projets importants au service des populations pour un développement durable humain.

Atlasinfo avec MAP
Jeudi 18 Août 2016 - 18:54





Nouveau commentaire :
Twitter