Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Réunion en Libye du forum 5+5 de coopération méditerranéenne


Mercredi 1 Septembre 2010 modifié le Mercredi 1 Septembre 2010 - 22:17

Une réunion informelle du Forum "5+5" de coopération méditerranéenne, réunissant cinq pays du Maghreb et cinq pays du sud de l'Europe, est organisée mercredi soir à Tripoli, à l'invitation du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.




Réunion en Libye du forum 5+5 de coopération méditerranéenne
La France est représentée par le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Pierre Lellouche, à cette réunion que "le colonel Kadhafi a souhaité organiser en marge des célébrations du 41e anniversaire de la révolution libyenne", a annoncé mercredi le ministère français des Affaires étrangères.

"Ce déplacement illustre l'attachement de la France à cette enceinte de discussion qui a pour objectif de favoriser la concertation entre les deux rives de la Méditerranée dans l'optique plus large du rapprochement entre le Maghreb et l'Union Européenne", a ajouté le porte-parole du ministère, Bernard Valero.

Le forum "5+5" réunit la Mauritanie, le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, la Libye, l'Italie, Malte, la France, l'Espagne et le Portugal.

La réunion devait se tenir sans ordre du jour précis. L'endiguement de l'immigration clandestine d'Africains à travers la Libye vers l'Europe et la lutte contre les mouvements islamistes, notamment Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), seront très probablement abordés.

Le thème sensible de l'immigration sera l'objet d'une réunion du groupe 5+5 convoquée en octobre en Libye.

En déplacement à Rome lundi, Mouammar Kadhafi avait demandé à l'Union européenne une aide de 5 milliards d'euros par an pour stopper l'immigration clandestine, un des sujets sensibles entre les Européens et la Libye. Cette demande avait été jugée excessive par la Commission européenne.

Au programme des entretiens de M. Lellouche avec le gouvernement libyen figure aussi le développement de la relation bilatérale. Une déclaration d'intention a été préparée et finalisée par Paris en vue de lancer un partenariat stratégique dans de nombreux domaines (éducation, recherche, santé, lutte anti-terroriste, défense). M. Lellouche devait consulter la partie libyenne sur cette déclaration d'intention.

En marge de cette réunion, Pierre Lellouche a déjà rencontré les Premiers ministres tunisien et marocain, Mohamed Ghannouchi et Abbas El Fassi, et devait avoir d'autres entretiens bilatéraux.

Mouammar Kadhafi devait accueillir personnellement les chefs de délégations dans la soirée à Tripoli.
Mercredi 1 Septembre 2010 - 22:10





Nouveau commentaire :
Twitter