Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Réouverture des frontières algéro-marocaines au mois de mai (TSA)


Jeudi 26 Janvier 2012 modifié le Jeudi 26 Janvier 2012 - 18:35




Réouverture des frontières  algéro-marocaines au mois de mai (TSA)
Le gouvernement algérien a entamé les préparatifs techniques en vue d’une réouverture prochaine de la frontière terrestre avec le Maroc, selon des informations des TSA.

« La Direction générale de la police nationale (DGSN) se prépare pour une réouverture des frontières qui devrait intervenir dès le mois de mai prochain, probablement avant les élections législatives », croit savoir TSA, indiquant que la frontière ne rouvrira pas en mars prochain pour laisser passer les concurrents du tour cycliste marocain prévu du 23 mars au 1er avril prochain.

Selon TSA, « Cette réouverture des frontières devrait accélérer le réchauffement des relations entre l’Algérie et le Maroc, entamé depuis déjà quelques mois ».

Le président algérien, M. Abdelaziz Bouteflika avait reçu mardi dernier à la résidence Jnane El-Mufti à Alger, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Saâd-Eddine El Othmani, en visite de deux jours en Algérie.
Saâd-Eddie Othmani avait effectué les 22et 23 janvier une visite en Algérie, à l'invitation de son homologue algérien. Mourad Medelci.

Il s'agissait de la première visite d'un ministre marocain des Affaires étrangères en Algérie depuis celle, en juin 2003, de Mohamed Bénaïssa, destinée à relancer le "processus d'édification" du Maghreb, qui comprend outre ces deux pays, la Mauritanie, la Tunisie et la Libye. Tripoli préside actuellement l'organisation.

L'Algérie et le Maroc avaient convenus d'organiser une réunion biannuelle de leurs ministres des affaires étrangères afin d'évaluer leurs relations bilatérales.



Jeudi 26 Janvier 2012 - 18:19






1.Posté par Mohammed le 28/01/2012 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'ouverture des frontières et la normalisation des relations entre l'ensemble des pays du Grand Maghreb est une demande des populations maghrébine entière,
Les biens faits seront surement récoltés par toute la région nord africaine.
Aller Bravos Messieurs les présidents des cinq États.
A l'avant mais sur des bases saines, justes et avec transparence à perpétuité.
L'avenir des jeunes de la région sera In Chaa Allah prospère et prometteur.

Nouveau commentaire :
Twitter