Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Rencontre à Fès sur "amazighité, cultures, identités et cultures"


Samedi 25 Juillet 2015 modifié le Samedi 25 Juillet 2015 - 20:58




Une table-ronde sur "amazighité, cultures, identités et cultures" a été organisée, samedi à Fès, avec la participation d'éminents chercheurs et linguistes de divers horizons.

Cette rencontre initiée dans le cadre de la 11-ème édition du Festival international de la culture amazighe sous le signe "alliance des cultures et des religions pour la paix", les participants ont passé en revue les différences culturelles et identitaires dans certains pays du monde tout en plaidant pour la promotion d'un dialogue pacifique et de la coexistence entre les peuples et les cultures.

Intervenant à cette occasion, l'écrivain marocain Maati Kabbal a traité de la thématique "multiculturalisme et migration", notant qu'"à la faveur des naufrages et des violences à répétition, les migrations ont changé de visage et s'apparentent à une fuite de la mort pour la mort".

"On fuit les guerres pour mourir dans la mer", a-t-il précisé.

Selon lui, cet arrachement impacte fortement les identités et les cultures, citant dans ce cadre le cas Syrien. "Il n'y a plus d'élite syrienne aujourd'hui. Elle a été complètement disloquée", a fait savoir M. Kabbal.

De son côté, le chercheur marocain Mohamed Nedali a fait remarquer que "prendre conscience de son identité culturelle ne peut pas se faire sans prise de conscience de l'identité culturelle de l'autre, voire des autres" ajoutant que "la culture étant depuis toujours, quelque chose qui se construit et se renouvelle en interaction permanente avec les autres cultures".

Evoquant la reconnaissance et l'acceptation de l'autre dans sa différence, il a fait savoir qu'"en cas de réciprocité, l'identité culturelle devient alors le fondement même de la démocratie et le garant des valeurs de l'humanité à savoir la liberté, la tolérance et le respect de l'autre".

Organisé par la Fondation Esprit de Fès et l'Association Fès-Saiss, en partenariat avec l'Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM), le festival de la culture amazighe traite de la promotion de la culture amazighe et la culture marocaine en général ainsi que la signification historique, sociale et civilisationnelle de l'alliance des cultures et des religions du monde pour la paix.

Initié en partenariat avec le Centre Sud Nord pour le dialogue des cultures, le festival prévoit une panoplie d'activités dont des conférences thématiques, des rencontres culturelles, des expositions artistiques, la projection de films documentaires et des ateliers de travail.

Plusieurs groupes folkloriques et artistes marocains et étrangers prennent part à ce rendez-vous culturel dont le groupe Lenacay, Latifa Raafat, Mustapha Oumguil, Rkriaia Demsiriya, Aicha Maya, le groupe italien Eivador, Khadija Atlas, Nadia Laaroussi, le groupe algérien Tagrawla et bien d'autres.

Samedi 25 Juillet 2015 - 20:57





Nouveau commentaire :
Twitter