Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Remaniement: L'Elysée fait durer le suspense


Jeudi 11 Novembre 2010 modifié le Vendredi 12 Novembre 2010 - 02:20

La date de l'annonce, par Nicolas Sarkozy, de la nouvelle équipe ministérielle est au centre de toutes les interrogations. Contacté par le JDD, l'Elysée a démenti l'information selon laquelle une intervention télévisée du chef de l'Etat était programmée pour le jeudi 18 novembre, comme annoncé par lefigaro.fr. Et n'a pas non plus confirmé que le remaniement se produirait entre lundi et mercredi prochains.





Remaniement: L'Elysée fait durer le suspense
Le remaniement ministériel se rapproche à grands pas. Si le poste du futur Premier ministre est au centre de toutes les attentions – François Fillon semble bénéficier d'une longueur d'avance au nom de la "continuité" –, la date de l'annonce de la nouvelle équipe gouvernementale par Nicolas Sarkozy fait débat. En promulguant mardi la réforme des retraites, le chef de l'Etat a en effet ouvert une nouvelle séquence politique. Très attendue. "Le président de la République nous a dit lundi qu'il s'occuperait du remaniement à son retour de Séoul, sous réserve que la loi sur les retraites soit promulguée, ce qui est fait", a indiqué mercredi à l'agence de presse Reuters un dirigeant de l'UMP. Nicolas Sarkozy est attendu jeudi en Corée du Sud, où se tiendra le G20. De son côté, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Pierre Lellouche, a déclaré que le prochain Conseil des ministres, qui se tient le mercredi, sera "probablement" le dernier du gouvernement actuel.

Dès lors, tous les pronostics sont permis. Sur son site, Le Figaro croit savoir que l'annonce du remaniement interviendra entre lundi et mercredi prochains, puisqu'une intervention télévisée de Nicolas Sarkozy serait programmée, d'après le journal, pour le jeudi 18 novembre. Il pourrait ainsi en profiter pour expliquer ses choix et exposer les grandes priorités de la fin de son quinquennat. Le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, a également évoqué une telle séquence, sans toutefois donner de date précise.

"Le président a 22 heures d'avion pour y réfléchir"
Mais, joint par le JDD, l'Elysée a démenti l'information selon laquelle une intervention télévisée de Nicolas Sarkozy était programmée pour le jeudi 18 novembre, suite à l'annonce de la nouvelle équipe ministérielle. Même constat pour la date du remaniement, puisque le palais présidentiel n'a pas souhaité confirmé qu'il interviendrait entre lundi et mercredi prochains. "A l'échelle du quinquennat, décider quatre jours ou huit jours après la promulgation de la loi sur les retraites, ce n'est pas bien important", a tenu à relativiser l'Elysée. Avant de conclure: "Le président a 22 heures d'avion pour y réfléchir", avant d'atterrir à Séoul pour le G20.

Parallèlement à la date de l'annonce du remaniement, la nouvelle composition gouvernementale fait la Une des journaux. L'opposition Fillon-Borloo déjà, mais aussi le jeu de chaises musicales à venir. Pour beaucoup, ce remaniement pourrait se résumer à quelques changements, assorti d'une réduction et d'une féminisation de l'équipe ministérielle.

Le retour du maire de Bordeaux, Alain Juppé, à la Défense pourrait être l'une des rares nouveautés, avec celui du secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, qui devrait laisser sa place à Jean-François Copé. Si le départ de Bernard Kouchner du ministère des Affaires étrangères paraît acté, il n'est pas certain qu'il soit remplacé par Christine Lagarde, actuellement à l'Economie. "Je suis très bien où je suis", a en effet assuré mercredi la locataire de Bercy, qui serait réticente à laisser sa place à François Baroin. "Nous n'avons aucun signe, aucun contact, aucune indication sérieuse", explique un collaborateur d'un ministre en vue. Avant de conclure: "On sait que le compte à rebours a commencé mais les ministres seront, comme d'habitude, les derniers avertis." Affaire à suivre.

Jeudi 11 Novembre 2010 - 02:18





Nouveau commentaire :
Twitter