Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





"Règle d'or" : Sarkozy écrit aux parlementaires


Mardi 26 Juillet 2011 modifié le Mardi 26 Juillet 2011 - 11:28




"Règle d'or" : Sarkozy écrit aux parlementaires
Nicolas Sarkozy exhorte majorité et opposition à l'union sacrée sur la "règle d'or budgétaire" qu'il veut inscrire dans la Constitution française, dans une lettre aux parlementaires dévoilée mardi par le Figaro. Assemblée et Sénat ont voté cette règle mais le président français n'a pas, à ce jour, la majorité des trois cinquièmes nécessaire au Parlement réuni en congrès pour la ratifier, du fait du refus de la gauche de joindre ses voix à la droite.

Dans la lettre citée par Le Figaro et que députés et sénateurs devaient recevoir mardi, il vante le plan de sauvetage financier de la Grèce, adopté jeudi par les dirigeants de la zone euro, grâce à un accord franco-allemand conclu la veille avec la chancelière Angela Merkel à Berlin.

Mardi 26 Juillet 2011 - 10:30

Atlasinfo avec JDD





1.Posté par valentini le 29/07/2011 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Top budget

Apaiser les actionnaires, les rassurer, les dorloter, c'est la règle d'or des gouvernements qui défendent les intérêts des classes capitalistes d'abord! Et cela, quelles que soient leurs feuilles de route, démocratiques ou socialistes. Rappelons pour mémoire que le gouvernement républicain, à la tête de la Commune, acheminait l'argent de la Banque de France, à Versailles! Le prolétariat n'oublie rien. Comme chacun sait, sauf imbécillité ou mauvaise foi, toutes les constitutions, quand il le faut, le bourgeois s'en torche, en vantant sa manière énergique d'éclairer le monde. Qui vivra, verra, ah! Ah! Ah! En attendant, comme un paysage monotone, mêlant roses et bruns, son inconsistance crée un homme à son image, un Adolphe qui promettra de l'ordre pour un siècle, et s'il est allemand, pour mille ans!

(lire la suite sur 1847.overblog.com)

Nouveau commentaire :
Twitter