Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Réforme de la justice militaire : Washington "se félicite" d'un pas "important" pour la consolidation de la protection des droits de l'Homme au Maroc"


Mercredi 19 Mars 2014 modifié le Jeudi 20 Mars 2014 - 15:28

Les Etats Unis se "félicitent" de l'approbation du projet de loi prévoyant l'exclusion des civils de la compétence du tribunal militaire, lors du Conseil des ministres présidé vendredi dernier par le Roi Mohammed VI, a déclaré à la MAP un responsable au Département d'Etat US, en qualifiant cette décision de "pas important en avant sur la voie de la consolidation de la protection des droits de l'Homme au Maroc".




Roi Mohammed VI et Barack Obama
Roi Mohammed VI et Barack Obama
"Dans le communiqué conjoint publié à l'occasion de la visite du Roi Mohammed VI à Washington D.C, le 22 novembre dernier, le Président Barack Obama a salué l'engagement du Souverain à mettre fin à la pratique des procès intentés aux civils devant des tribunaux militaires", a tenu à rappeler ce responsable.

Et de souligner : "Nous nous réjouissons de voir cet engagement se matérialiser concrètement sous la forme d'un projet de loi, et nous comprenons qu'il sera désormais soumis au parlement pour son adoption". "Nous invitons l'institution législative à agir rapidement dans ce sens afin d'adopter cette loi, dont les effets ne sauraient être retardés", a-t-il ajouté.

Le responsable au Département d'Etat a, en outre, affirmé que les Etats Unis se réjouissent aussi du rôle "de plus en plus grand joué par le Conseil National des Droits de l'Homme en tant qu'institution crédible et proactive de défense des droits de l'Homme et sont encouragés par la décision du Conseil de gouvernement à consolider le CNDH en s'assurant que les différents départements gouvernementaux interagissent avec les plaintes adressées au Conseil".

Aussi bien la réforme de la justice militaire que la consolidation du rôle joué par le CNDH "constituent des pas importants sur la voie de la consolidation de la protection des droits de l'Homme au Maroc en droite ligne de la mise en œuvre de la promesse de la Constitution de 2011" que le Roi avait proposée au peuple marocain.

Mercredi 19 Mars 2014 - 22:21

Avec MAP





1.Posté par alkama le 19/03/2014 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
we are proud to be a morroccans

Nouveau commentaire :
Twitter