Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Réélection du Maroc pour la 3ème fois consécutive au Conseil de l'OMI


Vendredi 27 Novembre 2015 modifié le Samedi 28 Novembre 2015 - 23:22

Le Maroc a été réélu vendredi pour la troisième fois consécutive au Conseil de l'Organisation maritime internationale (OMI), une institution onusienne basée à Londres et dédiée à la sécurité maritime et la prévention de la pollution des mers.




Réélection du Maroc pour la 3ème fois consécutive au Conseil de l'OMI
Cette réélection confirme la place de choix qu'occupe le Royaume au sein du conseil de cet organisme qui tient actuellement la 29ème session de son Assemblée générale dans la capitale britannique.

Le Maroc a été réélu au Conseil de l'OMI qui compte 40 Etats membres pour un mandat de deux ans, ce qui permet au Royaume de siéger au sein d'une instance importante de l'OMI où se prennent les décisions les plus importantes concernant la sécurité et la sûreté maritime et la protection du milieu marin au niveau mondial.

Depuis son adhésion à l'OMI en1962, le Maroc n'a cessé d'œuvrer à soutenir les actions menées par l'OMI pour renforcer la sécurité et la sûreté maritime, lutter contre la pollution et améliorer les conditions de vie des marins.

Lors de la 29e session de l'Assemblée générale de l'OMI, dont les travaux se poursuivront jusqu'au 2 décembre, la délégation marocaine a mené une campagne faisant valoir la vocation maritime du Maroc (3500 Km de côtes), ses atouts et avancées réalisées dans le domaine maritime.

Situé à la croisée des routes maritimes internationales et bordé par une importante voie de navigation qu'est le Detroit de Gibraltar, le Maroc s'intéresse à toutes les questions ayant trait à la sécurité maritime, à la sûreté et à la prévention de la pollution du milieu marin par les navires.

Pays côtier par excellence, le Maroc est un maillon fort de la communauté maritime mondiale, dont les intérêts ont été identifiés et scellés par la Convention Internationale de 1982 sur le droit de la mer, faisant office de " constitution " pour les océans, qui a élargi les chances de réussir le pari du développement du secteur maritime national.

Parmi les grandes réalisations accomplies par le Royaume dans le domaine maritime suscitant l'appréciation et respect de la communauté internationale figurent notamment le Centre de surveillance du trafic maritime, à travers le Détroit de Gibraltar (VTS de Tanger), le Centre de Coordination de la recherche et du sauvetage des vies humaines en mer basé à Bouznika, et un réseau portuaire dont Tanger Med permet une connectivité au service du commerce maritime international.
Vendredi 27 Novembre 2015 - 20:28





Nouveau commentaire :
Twitter