Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Ratissage d'un ex-fief de l'EI en Syrie, sur la route de Raqa


Vendredi 12 Mai 2017 modifié le Vendredi 12 Mai 2017 - 17:37

Une force arabo-kurde ratisse la région de Tabqa, en Syrie, après avoir chassé les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) de ce verrou sur la route de Raqa, leur principal bastion dans le pays en guerre.




Ratissage d'un ex-fief de l'EI en Syrie, sur la route de Raqa
La conquête mercredi de Tabqa (nord), après des semaines de combats, est l'une des plus importantes victoires des Forces démocratiques syriennes (FDS), l'alliance arabo-kurde soutenue par Washington qui combat depuis 2015 l'organisation jihadiste la plus redoutée au monde.

Outre la ville, située à 55 km au sud-ouest de Raqa, les FDS se sont emparées du barrage de Tabqa, le plus grand de Syrie.

"Les opérations de ratissage se poursuivent" pour nettoyer totalement la ville, a indiqué jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). "Mais les civils n'arrivent toujours pas à avoir accès à certains secteurs en raison des mines" disséminées par l'EI.

Selon le commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom), les derniers jihadistes ont pu quitter la ville et le barrage après avoir accepté les "conditions" des FDS de "démanteler les explosifs" autour du barrage et de remettre leurs "armes lourdes". Dans leur retraite, ils ont été "pistés" par l'aviation de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, qui a "bombardé ceux qui pouvaient l'être sans risquer de toucher des civils".

Mardi et pour la première fois, les Etats-Unis ont annoncé publiquement leur intention de fournir des armes à la composante kurde des FDS, les Unités de protection du peuple kurde (YPG), au grand dam de l'allié turc qui considère les YPG comme un groupe "terroriste".

Avec AFP
Vendredi 12 Mai 2017 - 07:07





Nouveau commentaire :
Twitter