Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Radio France: les syndicats appellent à la poursuite de la grève


Mercredi 1 Avril 2015 modifié le Mercredi 1 Avril 2015 - 18:29

Les syndicats de Radio France ont décidé mercredi de reconduire la grève jeudi pour le 15e jour consécutif au sein du groupe public, dont le président a été "convoqué" le même jour par la ministre de la Culture.




La poursuite de la grève commencée le 19 mars a été décidée à l'issue d'une nouvelle assemblée générale des salariés, inquiets des menaces qui pèsent sur l'emploi dans le groupe confronté à un déficit croissant.

Le président Mathieu Gallet a été "convoqué" jeudi matin par la ministre de la Culture Fleur Pellerin pour préciser l'ensemble du projet stratégique" pour Radio France qu'il lui a adressé mercredi, a annoncé le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

Mathieu Gallet est fragilisé par des révélations de presse sur des dépenses somptuaires concernant notamment l'aménagement de son bureau, en contradiction avec la politique d'économies qu'il est appelé à mettre en oeuvre dans le principal groupe de radio français (4.300 salariés à France Inter, France Info, France Culture, France Musique, France Bleue, Fip, le Mouv').

Il a annoncé avoir remis mercredi matin à son autorité de tutelle, le ministère de la Culture, son "projet stratégique finalisé", une semaine après avoir été convoqué une première fois par la ministre.

L'hebdomadaire satirique Le Canard Enchaîné, à l'origine de premières révélations sur les dépenses engagées pour le bureau de Mathieu Gallet à Radio France, affirme mercredi qu'il aurait dépensé plus d'un million d'euros en frais de conseils et 125.000 euros pour rénover ses bureaux quand il était président d'un autre établissement public, l'Institut national de l'audiovisuel (INA).

M. Gallet, un ancien conseiller au ministère de la Culture sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a été nommé l'an dernier, sous la présidence du socialiste François Hollande, à la tête de Radio France par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), qui exerçait pour la première fois son nouveau pouvoir de nomination indépendante des patrons de l'audiovisuel.
Mercredi 1 Avril 2015 - 18:28

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter