Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Rachida Dati salue le plaidoyer du Maroc pour relancer l'UMA


Lundi 3 Septembre 2012 modifié le Mardi 4 Septembre 2012 - 12:01




Rachida Dati salue le plaidoyer du Maroc pour relancer l'UMA
L'ancien ministre et députée européenne, Mme Rachida Dati a salué le plaidoyer du Maroc pour la relance de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) qui s'inscrit dans le projet "visionnaire", soutenu par le Roi Mohammed VI.

Réagissant à la déclaration dimanche du ministre des affaires étrangères et de la coopération, M. Saad Dine El Otmani sur la "nécessité stratégique" de relance de l'UMA, Mme Dati a souligné que cette position "rappelle le projet visionnaire soutenu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI depuis plusieurs mois maintenant".

Dans un communiqué rendu public à Paris, elle apporte notamment son soutien à la proposition faite par M. El Otmani de créer une Union des jeunes maghrébins. "Favoriser les échanges culturels et éducatifs entre les jeunes générations permet de garantir une relance durable de l'UMA",a-t-elle relevé.

Dans la foulée, la parlementaire européenne appelle l'Europe, à son "devoir de soutenir cette initiative (de relance de l'UMA, Ndlr) : il en va de la stabilité et de la prospérité du Grand Maghreb".

"L'Union européenne a été trop absente pour soutenir les mouvements démocratiques et les réformes visionnaires engagées récemment dans cette région", notamment au Maroc dont Mme Dati a , à de nombreuses reprises, salué les réformes historiques et courageuses engagées par le souverain dans le discours royal du 9 mars 2011.

"Offrons sans plus tarder un soutien politique, un appui diplomatique, une aide logistique aux pays désireux de construire cet espace de paix et de prospérité à quelques kilomètres seulement de nos frontières" a-t-elle plaidé.

"Une UMA forte, c'est un interlocuteur privilégié et un allié de poids" pour l'Union européenne et qui pourrait être "un instrument puissant au service de la stabilité dans l'ensemble du monde arabe" en luttant notamment "contre les obscurantismes ou le terrorisme", a estimé Mme Dati.
Lundi 3 Septembre 2012 - 22:39





Nouveau commentaire :
Twitter