Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Rachida Dati : «Si j'avais été un homme, jamais je n'aurais été traitée comme çà»


Dimanche 20 Novembre 2011 modifié le Lundi 21 Novembre 2011 - 13:39




Rachida Dati : «Si j'avais été un homme, jamais je n'aurais été traitée comme çà»
Invitée à l'émission Dimanche +, la député européenne a remis une couche sur François Fillon, qui envisage de se présenter aux législatives dans la capitale, dans une circonscription qu'elle convoite. L'ex garde des sceaux met notamment en avant la parité pour justifier sa candidature. «A Paris, la majorité des Parisiens sont des femmes, il serait quand même inconcevable qu'aucune femme ne soit investie par la droite, avance-t-elle. Je pense que si j'avais été un homme, a estimé l'ancien garde des Sceaux et actuel maire du VII arrondissement, jamais je n'aurais été traitée de la même façon.» Elle le répète : il y a «des méthodes scandaleuses et disproportionnées contre elle». «Au pouvoir, il (Fillon) a les moyens de me déstabiliser et de m'écarter s'il le souhaite», accuse-t-elle.

«Si François Fillon avait du courage, il m'aurait appelée, il m'aurait reçue », lâche-t-elle, toujours aussi «déterminée» et assurant qu'elle reçoit «beaucoup de soutiens notamment de femmes». Pas étonnant dans cet état d'esprit que Rachida Dati apporte son soutien à ... Bertrand Delanoë, qui dénonce «le parachutage» de Cécile Duflot, la numéro 1 d'EELV, élue à Bretigny-sur-Orge qui se présentera dans la sixième circonscription à Paris. «Il a raison ce sont des méthodes anciennes», a-t-elle dit. Pour elle, un tel accord relève d'une pratique délétère de la démocratie». Elle a aussi réagi au terrible meurtre d'Agnés, plaidant pour «une politique pénale de plus en plus ferme»

Dimanche 20 Novembre 2011 - 19:01

Avec les agences




Nouveau commentaire :
Twitter