Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Rabat et Libreville pour une mise en place rapide d'un Conseil d'affaires maroco-gabonais (Communiqué conjoint)


Vendredi 7 Mars 2014 modifié le Samedi 8 Mars 2014 - 03:56

Le Maroc et le Gabon ont mis l'accent sur la nécessité de mettre rapidement en place un conseil d'affaires bilatéral dans le but de donner l'élan souhaité à leur coopération économique.




Le Roi Mohammed VI et le président Ali Bongo "ont fortement réaffirmé la nécessité" de la mise en place rapide d'un Conseil d'affaires maroco-gabonais, indique un communiqué conjoint publié vendredi au terme de la visite de travail et de fraternité effectuée par le souverain au Gabon.

Ce conseil d'affaires devra servir, selon le document, de mécanisme pour "dynamiser les liens économiques en vue de les hisser au niveau d'excellence des relations politiques entre le Gabon et le Maroc".

Le communiqué souligne, par ailleurs, que les deux chefs d'Etat ont présidé, à Libreville, une séance solennelle au cours de laquelle il a été procédé à la signature de l'accord entre les deux pays instituant un partenariat stratégique dans le domaine de l'Industrie des fertilisants et des industries connexes.

Ce partenariat unique entre deux pays africains, explique le document, met en commun les richesses minières des deux pays en phosphate, en potasse et en gaz naturel pour l'émergence d'une industrie majeure qui sera le vecteur du développement agricole et de la sécurité alimentaire en Afrique.

Ce partenariat stratégique sud-sud traduit la vision et la volonté politique des deux pays d'assurer le décollage et l'émancipation économique du continent africain, poursuit le communiqué.

Le Roi et Ali Bongo ont, en outre, salué la tenue du Forum économique qui a donné lieu à la signature de plusieurs contrats, conventions et accords, tout se félicitant de la forte présence au Gabon d'opérateurs économiques marocains et des perspectives en vue d'inciter les hommes d'affaires gabonais à investir au Maroc.

Lors de l’ouverture du Forum économique Maroco-gabonais, la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Meryem Bensaleh Cheqroun a insisté sur le fait que les deux pays se doivent de passer à une nouvelle étape dans leur coopération économique, en misant sur les atouts dont ils disposent.

De ce fait, a-t-elle souligné, le Maroc se positionne comme un véritable hub qui s'appuie sur sa position géographique, ses infrastructures, ses opportunités économiques et son expertise dans plusieurs domaines.

''Les entreprises marocaines ont accumulé un savoir-faire et un capitale connaissance (...) que nous espérons pouvoir partager avec nos pairs gabonais'', notamment dans des domaines tels que le tourisme, la finance, les industries de transformation, l'industrie pharmaceutique, l'immobilier ou encore les IMME(industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques), a-t-elle ajouté.

Dans la perspective de l'organisation par le Gabon du Forum social, le président gabonais a par ailleurs demandé au Roi le "soutien du Maroc, notamment par le partage de l'expérience de l'INDH, qui a donné des résultats probants contre l'exclusion sociale et la précarité et qui a favorisé les activités génératrices de revenus".

Vendredi 7 Mars 2014 - 19:53





Nouveau commentaire :
Twitter