Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




RSF demande la liberation du journaliste Ali Anouzla


Jeudi 19 Septembre 2013 modifié le Vendredi 20 Septembre 2013 - 14:45




RSF demande la liberation du journaliste Ali Anouzla
Reporters sans frontières a demandé jeudi la "libération immédiate" du journaliste Ali Anouzla qui a publié sur son site d'information Lakome une vidéo d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) incitant clairement les jeunes marocains à la violence et au terrorisme.

“En cas de poursuites engagées à son encontre, nous serons attentifs à ce que l’investigation respecte scrupuleusement les principes d’une enquête indépendante dans une affaire où la liberté d’expression est clairement mise en cause”, a indiqué l’organisation.

Des journalistes et des militants des droits de l'homme ont manifesté mercredi devant le siège de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) à Casablanca pour témoigner leur soutien à Ali Anouzla

Dans un communiqué du parquet de Rabat, publié le 17 septembre, le procureur général du Roi déclare que, “suite à la diffusion par le journal électronique Lakome d’une vidéo attribuée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), comprenant un appel clair et une incitation directe à commettre des actes terroristes dans le Royaume du Maroc, le parquet général a donné ses instructions à la police judiciaire pour procéder à l’arrestation du responsable du dit journal électronique pour enquête”.

Jeudi 19 Septembre 2013 - 13:21

Par Samir Amor




Nouveau commentaire :
Twitter