Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Quatre rabbins et trois cantors du monde entier ordonnés à Wroclaw


Mardi 2 Septembre 2014 modifié le Mercredi 3 Septembre 2014 - 09:15

Lui est rabbin et doit officier à la synagogue de la rue Copernic à Paris, elle est cantor et servira la communauté juive de Luxembourg : ce couple marié, ainsi que trois autres rabbins et deux cantors, ont été ordonnés mardi à Wroclaw, en Pologne.




Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier (C) prend la parole lors de l'ordination de rabbins à Wroclaw, en Pologne, le 2 septembre 2014.
Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier (C) prend la parole lors de l'ordination de rabbins à Wroclaw, en Pologne, le 2 septembre 2014.
Comme leurs confrères et consoeurs (il y a une autre femme qui devient rabbin et une troisième qui est ordonnée cantor), originaires de Russie, d'Afrique du Sud ou d'Allemagne, ils ont été formés au Collège Abraham Geiger, séminaire rabbinique progressiste dépendant de l'université de Potsdam (Allemagne), Jonas Jacquelin et Sofia Falkovich sont parents d'une petite fille - qui a assisté à la cérémonie.

La cérémonie de leur ordination s'est déroulée dans une synagogue à Wroclaw (sud-ouest), une ancienne ville allemande devenue polonaise après la Deuxième Guerre mondiale, qui abrite une communauté juive de plusieurs centaines de membres. C'est à Wroclaw (Breslau en allemand) qu'Abraham Geiger avait été un rabbin célèbre au XIXe siècle, et 2014 marque le 140è anniversaire de sa mort.

Le Collège qui porte son nom, fondé en 1999, a été la première institution de ce type à renaître en Europe centrale après la Shoah. C'est la première fois que ses diplômés étaient ordonnés à l'étranger, en présence de nombreux responsables juifs polonais et étrangers, d'un membre du gouvernement polonais et du ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier.

Evoquant la Seconde Guerre mondiale et la Shoah, M. Steinmeier s'est félicité de la renaissance de communautés juives en Europe.

"Nous célébrons aujourd'hui le fait que la vie juive renaît à nouveau en Europe", a-t-il dit.

Le ministre a condamné des incidents antisémites récents, affirmant que "rien, y compris la confrontation armée dramatique à Gaza", ne saurait les justifier.

S'adressant aux nouveaux rabbins et cantors, il les a assurés du soutien des autorités allemandes.

"Nous ne vous laisserons pas tout seuls. Nous ne voulons pas que les communautés juives soient des minorités fermées ayant besoin de protection, nous voulons qu'elles fassent partie de la vie quotidienne au coeur de notre société", a dit M. Steinmeier.

Les autorités de Berlin insistent régulièrement sur la responsabilité de l'Allemagne dans l'Holocauste et les obligations que ce lourd héritage implique pour elle. L'Allemagne rappelle souvent qu'elle entend oeuvrer à la renaissance d'une communauté juive active en Europe centrale.

Deux dirigeants juifs polonais, Mme Anna Chipczynska et M. Piotr Kadlcik, ont déclaré à l'AFP que la cérémonie d'ordination, célébrée devant plusieurs centaines de personnes, était un "événement marquant" pour leur communauté, qui voit se développer tant le courant orthodoxe que le courant progressiste du judaïsme.
Mardi 2 Septembre 2014 - 19:16

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter