Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Quatre ministres britanniques reconduits à leurs postes après la réélection de Cameron


Samedi 9 Mai 2015 modifié le Samedi 9 Mai 2015 - 02:53

Le Premier ministre britannique conservateur David Cameron, qui a été réélu pour un deuxième mandat avec une forte majorité, a reconduit vendredi quatre ministres à leurs postes.




Il s'agit de M. George Osborne qui conserve le portefeuille des Finances, Mme Theresa May qui reste au ministère de l'Intérieur, Philipp Hammond reconduit à la tête du ministère des Affaires étrangères et Michael Fallon qui conserve le ministère de la Défense.

Après avoir remporté la majorité absolue au Parlement, loin devant les travaillistes, le leader des Tories a rendu visite vendredi à la reine Elizabeth II, au palais de Buckingham, recueillant son assentiment formel pour la formation du nouveau gouvernement.

"Je vais maintenant former un gouvernement conservateur de majorité", a-t-il annoncé devant le 10 Downing Street, au premier jour de son second mandat.

Les résultats définitifs des élections législatives organisées jeudi au Royaume-Uni donnent les Conservateurs vainqueurs avec une majorité absolue, en raflant 331 sièges des 650 de la Chambres des Communes.

Les travaillistes viennent en deuxième position avec 232 sièges suivis du "National Scottish Party" (56 sièges), les Libéraux démocrates (8 sièges) et l'Ukip (1 siège).

En 2010, les Tories avaient eu besoin de conclure une alliance avec les libéraux-démocrates pour atteindre la majorité (326 sièges) et former une coalition gouvernementale.

Après la défaite de l'opposition travailliste par les Tories, le chef du parti du Labour Ed Miliband a annoncé sa démission de la tête de son parti, endossant "l'entière responsabilité de la défaite".

Pour sa part, le chef de file du parti libéral-démocrate britannique Nick Clegg a annoncé le même jour son départ de la direction de son parti à la suite de la défaite humiliante subie aux législatives du 07 mai. Les Libéraux-démocrates n'ont obtenu que 8 sièges contre 56 dans le parlement sortant.

De son côté, le leader du parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) Nigel Farage a jeté l'éponge après avoir été battu dans sa circonscription par un candidat conservateur.
Samedi 9 Mai 2015 - 02:52





Nouveau commentaire :
Twitter