Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Quand Marine Le Pen s'exprime sur une chaîne pro-Assad


Jeudi 10 Janvier 2013 modifié le Samedi 12 Janvier 2013 - 01:25

La leader frontiste dénonce l'ingérence étrangère dans le conflit et juge que les révolutions arabes débouchent sur la charia.




Quand Marine Le Pen s'exprime sur une chaîne pro-Assad
Dans les pas de son père. La présidente du Front national a dénoncé "l'ingérence" étrangère - occidentale, qatarie ou saoudienne - dans le conflit syrien, dans un entretien à la télévision syrienne diffusé lundi 8 janvier. Marine Le Pen était interrogée depuis son bureau au siège du Front national à Nanterre.

L'entretien a été diffusé sur Sama TV, "une chaîne pro-gouvernementale qui appartient au groupe Dounia TV, propriété de Rami Makhlouf, cousin du président syrien Bachar al-Assad", rappelle France 24.

"Nous avions prévu que ces révolutions, qui étaient au départ des révolutions sociales allaient être récupérées par les fondamentalistes islamiques et qu'au printemps arabe succéderait l'hiver islamiste", estime Marine Le Pen.


Concernant la révolution syrienne, Marine Le Pen juge que "les puissances occidentales ont contribué à conseiller les rebelles syriens qui eux-mêmes ont été pris en main par les islamistes. Nous nous sommes servis de nos alliés qataris et saoudiens pour les armer."

Des propos qui font écho à ceux de son père il y a près d'un an. Jean-Marie Le Pen avait eu du mal à condamner les bombardements de Bachar al-Assad en dénonçant "ceux qui condamnent et qui n'ont pas les mains propres". "On a bombardé des populations civiles dans d'autres circonstances", avait-il déclaré.

Jeudi 10 Janvier 2013 - 22:26

Avec Le Nouvel Observateur




Nouveau commentaire :
Twitter