Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Pyongyang affirme que son nouveau missile peut porter une charge nucléaire


Mardi 16 Mai 2017 modifié le Mardi 16 Mai 2017 - 17:07

Pyongyang a affirmé lundi que son nouveau type de missile testé dimanche, qui semble avoir une portée sans précédent, pouvait transporter une "puissante tête nucléaire".




Pyongyang affirme que son nouveau missile peut porter une charge nucléaire
Selon la presse officielle, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a personnellement supervisé cet essai dimanche, des photos le montrant dans un hangar à côté du missile. Sur d'autres clichés, on peut le voir en train d'applaudir avec des officiers après le tir, au petit matin, de ce projectile noir baptisé Hwasong-12.

La Corée du Nord, dont l'objectif affiché est d'être en mesure de porter le feu nucléaire sur le sol américain, est déjà sous le coup de multiples sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU, mais les Etats-Unis veulent cette fois hausser le ton et envoyer un message de fermeté à Pyongyang.

Les Etats-Unis cherchaient ainsi lundi à obtenir l'accord de la Chine pour que le Conseil de sécurité condamne très fermement ce dernier tir. Washington et Tokyo ont convoqué une réunion du Conseil de sécurité à ce propos mardi à 20H00 GMT, à huis clos.

Ce tir était le deuxième en 15 jours et le premier depuis la prestation de serment mercredi du nouveau président sud-coréen Moon Jae-In.

Il avait pour but d'examiner "les caractéristiques" d'un nouveau type de missile, "capable de transporter une grande et puissante tête nucléaire", selon l'agence nord-coréenne KCNA, qui assure que l'engin a suivi une trajectoire très élevée, atteignant une altitude de 2.111,5 km, avant de retomber en mer du Japon à 787 km, "précisément à l'endroit prévu".
Mardi 16 Mai 2017 - 06:33





Nouveau commentaire :
Twitter