Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Putsch en Turquie: 1.200 militaires "non gradés" relâchés


Samedi 23 Juillet 2016 modifié le Samedi 23 Juillet 2016 - 13:34




La justice turque a remis en liberté quelque 1.200 militaires qui avaient été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur le putsch manqué, a annoncé samedi un procureur d'Ankara.

"Dans cette première étape, environ 1.200 soldats ont été remis en liberté (...), il s'agit uniquement de soldats non gradés", a déclaré le procureur Harun Kodalak dans un communiqué publié dans les médias turcs.

Les gardes à vue pourront par ailleurs durer jusqu'à 30 jours pour les personnes soupçonnées d'implication dans le putsch manqué du 15 juillet en Turquie, selon un décret sur l'état d'urgence paru samedi au Journal officiel.

"La durée de la garde à vue ne pourra pas excéder 30 jours à compter de l'arrestation du suspect", selon le décret. La durée légale est de quatre jours. Le ministre de la Justice Bekir Bozdag avait évoqué vendredi une extension à "sept-huit jours", voire plus dans le cadre de l'état d'urgence en vigueur depuis jeudi.

Vendredi, s'adressant par téléphone à ses partisans réunis à Sakarya, le président Recep Tayyip Erdogan a indiqué que 11.000 personnes avait été placée en garde à vue depuis l'échec du putsch qui a fait 265 morts, dont 24 putschistes.

Le décret dissout aussi plusieurs milliers de structures ou d'institutions, notamment des établissements d'éducation, considérés comme liés au prédicateur en exil Fethullah Gülen, accusé par Ankara d'avoir ourdi le putsch, ce qu'il nie.


Samedi 23 Juillet 2016 - 12:55





Nouveau commentaire :
Twitter