Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Protection de la planète: Abdelilah Benkirane s'entretient à Rabat avec Nicolas Hulot


Lundi 1 Juin 2015 modifié le Mardi 2 Juin 2015 - 14:30

Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane s'est entretenu, lundi à Rabat (Maroc), avec l'envoyé spécial du Président de la République française pour la Protection de la planète, Nicolas Hulot.




Protection de la planète: Abdelilah Benkirane s'entretient à Rabat avec Nicolas Hulot
Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane s'est entretenu, lundi à Rabat, avec l'envoyé spécial du Président de la République française pour la Protection de la planète, Nicolas Hulot.

M. Nicolas Hulot effectue une visite de travail au Maroc dans le cadre des préparatifs de la 21ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21/CMP11) prévue en 2015 à Paris, et dont la 22ème conférence se tiendra en 2016 au Maroc.

Au cours de cette entrevue, M. Hulot a salué l'adhésion du Maroc aux efforts internationaux tendant à limiter les répercussions des activités humaines, notamment industrielles sur le climat de la terre, par le biais de l'élaboration d'une politique ambitieuse de développement de la production et d'utilisation des énergies renouvelables.

M. Hulot s'est également réjoui de la contribution conséquente du Royaume sur le plan africain aux financements destinés à lutter contre les changements climatiques, et ce, en dépit de l'impact limité de l'industrie marocaine sur le climat de la terre, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

Les deux parties ont évoqué les moyens d'établir une coordination entre le Maroc et la France dans le cadre des préparatifs en cours pour l'organisation de la 21ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, soulignant, à cet égard, la concordance des vues au sujet des principaux objectifs de cette manifestation mondiale qui ambitionne particulièrement d'élaborer une convention visant à maintenir le réchauffement climatique en-deçà de 2 pc, d'inciter les grands pays industriels à assister et accompagner les pays en développement touchés par les conséquences des changements climatiques, d'encourager le transfert des écotechnologies et de focaliser les efforts sur l'encouragement de l'utilisation des énergies renouvelables.

Lors de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur de France au Maroc, les deux parties ont, en outre, mis l'accent sur l'importance de l'atténuation des effets des changements climatiques en tant que facteur pour contenir la migration humaine et favoriser les conditions de rétablissement de la paix dans plusieurs régions du monde.
Lundi 1 Juin 2015 - 23:54





Nouveau commentaire :
Twitter