Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Propos controversés sur les musulmans : Une cinquantaine de plaintes contre le ministre belge de l’intérieur


Vendredi 6 Mai 2016 modifié le Vendredi 6 Mai 2016 - 22:19




Une cinquantaine de plaintes ont été déposées contre le ministre de l’intérieur belge, Jan Jambon, suite à ses propos controversés faisant état de scènes de liesse dans la communauté musulmane après les attentats du 22 mars à Bruxelles, rapporte vendredi la presse belge.

Le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (Mrax) et une avocate ont récolté, au total, cinquante-trois plaintes individuelles de citoyens à l'encontre du ministre ‘’pour diffamation, calomnie et incitation à la haine’’. Elles ont été déposées vendredi auprès d'un substitut du procureur du Roi.

‘’Par cette action, nous voulons faire un rappel à la loi à Jan Jambon et lui rappeler que l'incitation à la haine est un délit’’, a déclaré l'avocate Selma Benkhelifa, l'une des signataires de la lettre appelant au dépôt de plaintes, citée par l’agence Belga.

Les déclarations très controversées du vice-premier ministre avaient suscité la polémique en Belgique, notamment au sein de la classe politique.

A la Chambre des représentants, le ministre s'était défendu de toute stigmatisation de la communauté musulmane, répétant toutefois que le phénomène du soutien dont jouissent les terroristes dans une partie de la population était ‘’connu’’.

‘’Tout le monde sait que de tels faits se sont produits. Faut-il attendre un procès-verbal pour confirmer l'existence de tels faits?’’, avait-il lancé, disant s’appuyer sur les témoignages reçus des services de secours et de police, selon lesquels ‘’ce ne sont pas des rumeurs’’, mais des faits bien réels.

Vendredi 6 Mai 2016 - 22:19





Nouveau commentaire :
Twitter