Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Projet d'attentat en France: des documents liés à Al-Qaïda et Daech retrouvés chez le suspect (procureur)


Mercredi 22 Avril 2015 modifié le Jeudi 23 Avril 2015 - 10:45

Des documents liés à Al-Qaïda et à l'organisation Etat islamique ont été retrouvés au domicile de l'Algérien de 24 ans, soupçonné d'avoir voulu organiser un attentat contre une église en France, a déclaré mercredi le procureur en charge de l'enquête. Dans son ordinateur, les enquêteurs ont également trouvé la preuve qu'il était "en contact" avec une personne pouvant se trouver en Syrie "qui lui demandait explicitement de cibler particulièrement une église", a ajouté François Molins, sans identifier cet individu.




Sid Ahmed Ghlam, déjà repéré par la police mais pas placé sur écoute , a été arrêté par hasard: il a lui-même appelé la police après avoir été agressé par balles dans la rue. L'analyse du matériel informatique saisi chez le suspect a permis d'établir qu'il était en contact avec une personne "pouvant se trouver en Syrie", et avec laquelle il avait échangé sur les "modalités de commission d'un attentat", a révélé mercredi le procureur de Paris, François Molins, lors d'une conférence de presse.

Cet homme qui serait en Syrie lui aurait demandé "explicitement de cibler particulièrement une église", a ajouté le magistrat.

Par ailleurs, les perquisitions menées au domicile de cet étudiant en électronique ont permis de retrouver, outre de l'armement, des "documents en langue arabe évoquant les organisations terroristes Al-Qaïda et Etat islamique", a poursuivi François Molins.

Lors de ces fouilles effectuées dimanche, les hommes de la Brigade criminelle de la PJ parisienne ont notamment découvert plusieurs armes de poing et plusieurs Kalachnikov, des munitions et des gilets pare-balles.

D'autres perquisitions ont eu lieu, lundi, cette fois-ci à Saint-Dizier, en Haute-Marne, dans le quartier sensible du Vert-Bois. L'homme venait y passer régulièrement des week-end en famille. Mercredi matin, les policiers de la brigade de recherche et d'intervention (BRI) ont bouclé le quartier, ouvert la porte du garage d'un petit pavillon à l'aide d'explosifs ou de coups de feu, et arrêté une femme habillée d'une burqa. Celle-ci a été placée en garde à vue vers six heures du matin. Cette femme de 25 ans, vraisemblablement convertie à l'islam - selon une source proche de l'enquête - serait la compagne du suspect.

Selon des voisins, elle louait ce pavillon, aux volets toujours fermés, depuis six à sept mois avec deux enfants en bas âge.

Durant leurs investigations, les enquêteurs ont par ailleurs fait une découverte troublante : l'ADN de l'étudiant arrêté a été retrouvé dans la voiture d'Aurélie Châtelain. Cette prof de fitness de 32 ans, arrivée samedi de la ville de Caudry, dans le Nord, en banlieue parisienne pour suivre un stage de formation professionnelle de Pilates, a été tuée par balle dimanche matin et son corps retrouvé dans sa voiture en feu, à Villejuif.


Mercredi 22 Avril 2015 - 17:06





Nouveau commentaire :
Twitter