Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Procureur de Paris: le terroriste de Nice "a bénéficié de soutiens et complicités"


Jeudi 21 Juillet 2016 modifié le Vendredi 22 Juillet 2016 - 06:59

Une semaine après l'attentat de Nice, l'enquête menée par des centaines d'hommes a permis d'établir que Lahouaiej Bouhlel, qui a lancé son camion dans la foule tuant 84 personnes, avait des complices et préparait ce carnage depuis des mois. Cinq personnes ont été déférées dans la journée devant la justice en vue de leur inculpation pour notamment association de malfaiteurs terroristes et assassinats, a indiqué jeudi le procureur chargé de l'enquête, François Molins.
Lors d'une déclaration à la presse, il a fait état "d'avancées notables" dans les investigations menées par "plus de 400 enquêteurs".




Le parquet a ouvert une information judiciaire pour association de malfaiteurs criminelle et requis le placement en détention provisoire de cinq personnes de son entourage qui étaient toujours entendues par les juges d'instruction en fin d'après-midi.

"Les investigations menées depuis la nuit du 14 juillet n'ont (...) cessé d'avancer, et ont permis non seulement de confirmer plus encore le caractère prémédité du passage à l'acte mortifère de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, mais également d'établir que ce dernier avait pu bénéficier de soutiens et de complicités dans la préparation et la commission de son acte criminel", a déclaré François Molins lors d'un point presse.

"Mohamed Lahouaiej Bouhlel semble avoir envisagé et mûri son projet criminel plusieurs mois avant son passage à l'acte", a-t-il ajouté.

L'attaque au camion sur la promenade des Anglais, le 14 juillet à Nice, a fait 84 morts et plus de 300 blessés.

Elle a été revendiqué par l'Etat islamique (EI) mais l'enquête n'a à ce stade pas révélé d'allégeance du Tunisien de 31 ans à l'organisation djihadiste.

Jeudi 21 Juillet 2016 - 18:39





Nouveau commentaire :
Twitter