Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 

 







Présidentielle en France: une centaine de jeunes "juppéistes" rejoignent Macron


Lundi 13 Mars 2017 modifié le Lundi 13 Mars 2017 - 22:51

Plus de 110 cadres et membres des "Jeunes avec Juppé" ont annoncé lundi leur ralliement à En marche ! et à son candidat à l'élection présidentielle, Emmanuel Macron.




PARC DES EXPOSITIONS DE VILLEPINTE (SEINE-SAINT-DENIS), LE 16 JUIN. Emmanuel Macron et Alain Juppé au Salon Eurosatory.
PARC DES EXPOSITIONS DE VILLEPINTE (SEINE-SAINT-DENIS), LE 16 JUIN. Emmanuel Macron et Alain Juppé au Salon Eurosatory.
Ils ont soutenu le maire de Bordeaux, Alain Juppé, lors de la primaire de la droite remportée par François Fillon, aujourd'hui fragilisé par les révélations sur son train de vie et les emplois présumés fictifs dont aurait profité sa famille.

"Nous, anciens responsables, animateurs et membres des Jeunes avec Juppé, avons décidé de nous engager aux côtés d'Emmanuel Macron", déclarent-ils dans une tribune transmise à la presse.

Ils estiment ne pas pouvoir rester silencieux face à la "gravité de la situation" et à la "tournure inquiétante" de la campagne présidentielle.

"Nous dénonçons aujourd'hui la triple radicalisation de François Fillon", expliquent-ils : "Radicalisation de son programme, radicalisation de ses propos contre la presse, la justice et ses opposants, radicalisation de ses soutiens."

Ils disent notamment ne pas se reconnaître dans une "droite qui a fait le choix de Sens commun", émanation politique de la "Manif pour tous" contre le mariage homosexuel, ni dans un candidat qui "ne respecte pas la parole donnée (...) et emmène avec lui sa famille politique dans une impasse".

Ils précisent dans un communiqué qu'ils rencontreront Emmanuel Macron mardi soir au QG d'En marche !

L'un des signataires, Jérémie Patrier-Leitus, membre du bureau national des Jeunes avec Juppé, sera porte-parole adjoint de "la Droite avec Macron" au côté de l'ancien ministre Renaud Dutreil, ajoute ce communiqué.

Boursorama
Lundi 13 Mars 2017 - 12:59





Nouveau commentaire :
Twitter