Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 

 







Présidentielle: Alain Juppé pas candidat", "il est trop tard"


Lundi 6 Mars 2017 modifié le Lundi 6 Mars 2017 - 11:03

"Je confirme une bonne fois pour toutes que je ne serai pas candidat à la présidence de la République", déclare Alain Juppé, expliquant ne pas être "en mesure de réaliser le nécessaire rassemblement autour d'un projet fédérateur". Il estime que "le passage de témoin" se ferait dans la douleur et dit ne pas être intéressé par "des tractations partisanes". "Pour moi, il est trop tard", a-t-il ajouté.




"La semaine dernière, j’ai reçu de nombreux appels me demandant de prendre la relève. Ils m’ont fait hésiter, j’ai réfléchi. Aujourd’hui ce rassemblement est devenu plus difficile encore", a-t-il dit depuis sa mairie de Bordeaux.

"Une partie du centre nous a quitté. Le noyau des militants LR s’est radicalisé (...) Je n’ai pas l’intention de m’engager dans des tractations partisane ni marchandage de postes", a poursuivi le finaliste malheureux de la primaire de droite.

"Je ne suis donc pas en mesure aujourd'hui de réaliser le nécessaire rassemblement autour d’un projet fédérateur, c'est pourquoi je confirme, une bonne fois pour toutes, que je ne serai pas candidat à la présidence de la République. Il est trop tard", a indiqué M. Juppé.

"Les Français veulent un renouvellement. Je ne l’incarne pas (...) Je le répète pour moi il est trop tard, mais il n’est pas trop tard pour la France , il n’est jamais trop tard pour la France. (...) Le pays traverse une crise de confiance mais a aussi une capacité de rebonds", a-t-il ajouté.


Lundi 6 Mars 2017 - 10:40

Par Eric Pellerin




Nouveau commentaire :
Twitter