Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Présidentielle 2012 : Anne Sinclair ne veut pas que Dominique Strauss-Kahn prolonge au FMI


Mercredi 9 Février 2011 modifié le Mercredi 9 Février 2011 - 09:10




Anne Sinclair avec son mari Dominique Strauss-Kahn
Anne Sinclair avec son mari Dominique Strauss-Kahn
Anne Sinclair dit ne pas souhaiter que son mari Dominique Strauss-Kahn effectue un second mandat à la tête du Fonds monétaire international (FMI), alimentant la chronique sur les envies présidentielles de son époux. "J'ai lu dans plusieurs journaux français que la réélection de Dominique serait assurée à la tête du FMI. Pour ce qui me concerne, je ne souhaite pas qu'il fasse un second mandat", déclare Anne Sinclair au Point, qui publie cette confidence mercredi sur son site internet.

Le Parti socialiste attend de Dominique Strauss-Kahn, socialiste le mieux placé dans les sondages, qu'il annonce ses intentions quant à l'élection présidentielle de 2012.

Manuel Valls s'est prononcé en faveur d'une candidature du patron du FMI aux primaires socialistes : "je souhaite que Dominique Strauss-Kahn soit candidat et qu'il participe au débat des primaires et au débat sur l'avenir de la France". Lui même candidat, le député-maire d'Evry estime qu'il faut une "candidature solide, qui doit être celle de DSK", a t-il déclaré mercredi sur Europe1

Dominique Strauss-Kahn est attendu à Paris les 18 et 19 février pour une réunion des ministres des Finances du G20 ; puis à Deauville, fin mai, pour un sommet des chefs d'État du G8. Si son choix de se lancer dans la course à la présidentielle se confirme, ce pourrait être sa dernière réunion internationale dans ses fonctions de directeur du FMI.

Mercredi 9 Février 2011 - 08:30





Nouveau commentaire :
Twitter