Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Premier entretien entre le roi Mohammed VI et François Hollande à Paris


Jeudi 24 Mai 2012 modifié le Vendredi 25 Mai 2012 - 08:50




Le roi Mohammed VI et François Hollande
Le roi Mohammed VI et François Hollande
Le nouveau président français, François Hollande, s'entretient ce jeudi après-midi au palais de l'Élysée avec le roi Mohammed VI, apprend-t-on auprès de l'Elysée.
Cette premiere rencontre entre le roi Mohammed VI et le nouveau président élu, la première aussi avec un chef d'Etat du monde reçu à l'Elysée, traduit les liens infiniment étroits et le partenariat stratégique d'exception qui lie la France et le Maroc.

Le 9 mai dernier, le responsable de la transition avec l’Elysée, Pierre Moscovici, actuel ministre des Finances, avait qualifié les relations entre les deux pays de profondes, intenses et denses, à l'issue d'un entretien avec le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Eddine El Otmani. M. Moscovici avait également fait part de la volonté de la France travailler en étroite collaboration avec le Maroc sur les dossiers communs.

Le roi du Maroc Mohammed VI avait félicité François Hollande après son élection le 6 mai à la tête de la France lui souhaitant "plein succès" dans sa ""noble mission au service du peuple français ami".

Dans un long message de "chaleureuses félicitations" rendu public à Rabat, le souverain marocain s'était déclaré "persuadé" que les relations privilégiées et singulières qui "lient nos deux pays de même que leur partenariat stratégique d'exception se raffermiront encore davantage".

"Je tiens à vous assurer de ma ferme détermination à œuvrer de concert avec vous pour enrichir cette relation qui puise sa force dans la vigueur sans cesse renouvelée des liens séculaires d'amitié et de considération réciproque entre les peuples marocain et français", avait écrit le roi du Maroc.

Le souverain, qui avait reçu en mars la première secrétaire du Parti socialiste français Martine Aubry, avait indiqué que les deux pays "œuvreront, J'en suis persuadé, au renforcement de leur coopération en matière de lutte contre le terrorisme, l'obscurantisme, la haine et l'intolérance", et "poursuivront également leur action commune en faveur de la paix et de la sécurité dans le monde, de la promotion d'une coopération Nord-Sud plus solidaire et plus harmonieuse et d'une mondialisation à visage humain, au service du développement durable, du progrès et de la prospérité partagés".

La communauté marocaine en France compte plus d'un million de personnes.
François Hollande avait obtenu la majorité des voix des Français établis au Maroc.


Jeudi 24 Mai 2012 - 11:14





Nouveau commentaire :
Twitter