Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Pourparlers interlibyens au Maroc: le CGN affirme avoir reçu l'"accord politique modifié" de la mission onusienne


Lundi 14 Septembre 2015 modifié le Lundi 14 Septembre 2015 - 14:12

Le président de la délégation du Congrès Général National (CGN) aux pourparlers inter-libyens de Skhirat, Awad Abdessadek, a affirmé, dimanche soir, avoir reçu l'"accord politique modifié" de la mission onusienne, notant qu'il va retourner à Tripoli pour soumettre cet accord au Congrès qui statuera à son égard.




S'exprimant lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation des derniers développements des séances de négociations et de la position de la délégation du CGN, M. Abdessadek a relevé que les réunions tenues avec la mission onusienne et les ambassadeurs des pays participants au Dialogue étaient "claires" et "transparentes".

Ces pourparlers, a-t-il poursuivi, ont été "constructifs" et "fructueux", alors que les amendements introduits par le CGN ont y été positivement incorporés, ajoutant qu'il s'agit d'un pas important s'inscrivant dans les principes et constantes du CGN et préservant les acquis de la révolution de février et la souveraineté et l'indépendance de la Libye.

M. Abdessadek a, dans ce registre, appelé l'ensemble des participants aux pourparlers inter-libyens de Skhirat (Maroc) à faire montre de responsabilité, en ce moment critique que traverse le pays, et à faire prévaloir l'intérêt de la nation et du peuple libyen.

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye et chef de la Mission d'appui de l'ONU en Libye (MANUL), Bernardino Leon, a affirmé, dans la nuit de samedi à dimanche à Skhirat, que le processus de règlement a atteint "un point de consensus", indiquant que la mission onusienne remettra aux parties libyennes, plus tard dans la journée, le projet final de l'accord.

S'exprimant lors d'une conférence de presse en marge des négociations politiques inter-libyennes qui se tiennent depuis jeudi à Skhirat, M. Leon a souligné que le texte qui sera distribué jouira "du plein soutien" de toutes les parties libyennes, formant le vœu de voir la Chambre des représentants, basée à Toubrouk, et le Congrès général national (CGN) l'approuver dans les prochains jours. Le texte de ce projet final contient des propositions du CGN, qui n'avait pas pris part au paraphe de l'accord de juillet dernier, a souligné M. Leon, saluant l'esprit d'entente manifesté par les participants à ce dialogue qui "ont su mettre les intérêts de leur pays au-dessus de toute autre considération".

La ville de Skhirat a abrité, en juillet dernier, le paraphe d'un accord entre les différentes parties présentes, y compris les chefs des partis politiques qui ont pris part au 6è round des pourparlers politiques inter-libyens sous les auspices de l'ONU, mais en l'absence des représentants du CGN.

Depuis la chute du régime Kadhafi, la Libye est plongée dans une crise politique et sécuritaire sans précédent sur fond de lutte pour le pouvoir entre le gouvernement provisoire libyen et la chambre des représentants libyenne (parlement de Tobrouk), reconnus par la communauté internationale, et le CGN non reconnu par la communauté internationale.
Lundi 14 Septembre 2015 - 09:38





Nouveau commentaire :
Twitter