Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Pour Pierre Vermeeren, la caricature de Hollande en Hitler serait à mettre sur les tensions entre la France et le Maroc


Vendredi 30 Janvier 2015 modifié le Vendredi 30 Janvier 2015 - 19:25




Pour Pierre Vermeeren, historien et spécialiste du Maroc, la Une de l’hebdomadaire marocain Al Watan al An avec une caricature de François Hollande grimé en Hitler, sous le titre : « Les Français vont-ils faire renaître les camps de concentration d’Hitler pour exterminer les musulmans en France ? », est la « conjonction » de plusieurs évènements liés à l’actualité.

Interrogé vendredi sur la chaîne BFMTV, il a estimé que cette caricature est « à mettre dans le contexte que les musulmans de France sont maltraités depuis les attentats à Paris, ainsi que dans le contexte des tensions très fortes entre la France et le Maroc depuis un an (…) ».

Cette Une, qui fait polémique notamment au Maroc, « est à la fois une pique et un message pour dire puisque la liberté de presse est totale, elle doit l’être (partout). Mais il ne faut pas surestimer l’importance de cette caricature qui est publiée dans un petit journal arabophone très peu lu », a poursuivi Pierre Vermeeren.

Interrogé sur le fait que cette Une pointe aussi du doigt le phénomène de stigmatisation des musulmans en France, « C’est certain. Il y a un sentiment d’injustice fait aux musulmans en France. On raconte beaucoup d’histoires. Tout est monté en épingle», a-t-il répliqué, avant d’ajouter que, lui, y voit « davantage la question du contexte hostile franco-marocain ».

« Les relations franco-marocaines sont très tendues. La caricature rebondit toujours sur l’actualité et cela fait mouche », a-t-il dit.

Dans une déclaration au site marocain « goud.ma », le directeur de la publication, Abderrahim Ariri, a dit "assumer" son choix éditorial et qualifié sa Une de sonnette d’alarme face aux dangers qui guettent les musulmans en France avec la montée de l’islamophobie et la crainte qu'ils ne revivent ce que les juifs ont enduré et subi en Europe.



Vendredi 30 Janvier 2015 - 11:34

Par Lila Taleb




Nouveau commentaire :
Twitter