Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Portugal : la récession de l'économie sera plus accentuée que prévu en 2012 (Gaspar)


Mardi 22 Novembre 2011 modifié le Mardi 22 Novembre 2011 - 10:09




Vitor Gaspar
Vitor Gaspar
Le ministre portugais des Finances Vitor Gaspar a indiqué lundi que la récession de l'économie devrait s'aggraver en 2012 à -3 % du Produit intérieur brut, contre 2,8 % lors des précédentes estimations.

"Face au scénario macroéconomique prévu dans le budget 2012, on prévoit une meilleure performance de l'économie en 2011, mais en 2012 on table sur une récession plus accentuée", a dit Vitor Gaspar lors d'une intervention au Parlement. Pour cette année, a précisé le ministre, la récession devrait être moins accentuée que prévu, à -1,6 % du PIB contre -1,9 % précédemment. "Cette révision prend en compte, d'une part, l'information dévoilée par l'Institut national des statistiques pour le PIB du troisième trimestre qui révèle une baisse inférieure à ce qui était attendu et, d'autre part, une conjoncture extérieure pour 2012 plus défavorable que prévu", a-t-il expliqué.

Les prévisions du gouvernement pour l'année prochaine rejoignent celles de la Commission européenne, selon lesquelles l'économie portugaise devrait connaître en 2012 la plus mauvaise performance de l'Union Européenne.

Selon des estimations de l'Institut portugais des statistiques, publiées la semaine dernière, le PIB s'est contracté de 0,4 % au 3-ème trimestre 2011, après avoir reculé de 0,1 % au trimestre précédent. Sur un an, l'économie portugaise s'est contracté de 1,7 % lors du troisième trimestre.

Sous assistance financière de l'UE et du FMI depuis mai dernier, le Portugal s'est engagé, en échange d'un prêt de 78 milliards d'euros, à mettre en oeuvre un vaste plan d'austérité et de réformes pour assainir ses finances publiques et relancer son économie.

Pour le ministre des finances, la nouvelle révision des prévisions ne devrait toutefois "avoir aucun impact significatif sur la loi de finances 2012".

Le Parlement portugais a adopté en première lecture, le 11 novembre dernier, la loi de finances pour 2012 dont le vote définitif aura lieu la semaine prochaine. Ce budget prévoit des mesures d'austérité draconiennes notamment la suppression temporaire des 13e et 14e mois pour les fonctionnaires et les retraités aux revenus supérieurs à 1.000 euros de même que l'augmentation de l'horaire de travail dans le secteur privé.




Mardi 22 Novembre 2011 - 10:04





Nouveau commentaire :
Twitter