Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Polémique autour du projet d’édification d’un temple mormon au Chesnay (Yvelines)


Lundi 12 Décembre 2011 modifié le Lundi 12 Décembre 2011 - 00:18




Le Chesnay. Le temple mormon verra le jour d’ici quelques mois sur l’ancien site d’EDF-GDF, le long du boulevard Saint-Antoine.
Le Chesnay. Le temple mormon verra le jour d’ici quelques mois sur l’ancien site d’EDF-GDF, le long du boulevard Saint-Antoine.
Un conseil municipal « ennuyé », un maire qui, « juridiquement, ne pouvait pas dire non », des habitants mécontents du « manque de concertation » et inquiets du « prosélytisme » : le projet d’édification d’un temple mormon au Chesnay (Yvelines), le premier en France, a suscité un malaise lors d’une réunion publique organisée par la municipalité, jeudi 8 décembre.

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, qui cherchait depuis plusieurs années à établir un temple en France, a obtenu fin octobre un permis de construire sur un terrain de 9 000 m², anciennement occupé par EDF. Le site comportera un temple, ainsi qu’une résidence hôtelière d’une vingtaine de chambres et un jardin de 2 000 m².

Quand les mormons se sont montrés intéressés par ce terrain, dès 2010, « dans le conseil municipal, des élus de la majorité étaient bien ennuyés », a déclaré jeudi soir le maire DVD du Chesnay, Philippe Brillault. « J’assume d’avoir signé un permis de construire contre lequel je ne pouvais rien faire. La commune a l’obligation d’instruire et d’accepter un permis qui respecte le PLU (plan local d’urbanisme, NDLR) et les normes d’urbanisme ».

« Le temple ne fera pas beaucoup de bruit »

Le maire estime ce projet « entre 60 et 80 millions d’euros », montant qui sera entièrement financé par l’Église mormone.

La présidente de l’Association de défense des familles et de l’individu victimes de sectes (ADFI) des Yvelines, Marie Drilhon, s’inquiète « des aspects d’emprise » de cette Église aux « exigences financières très importantes ». « Pour pouvoir aller au temple, il faut avoir payé la dîme, soit 10 % de ses revenus. C’est une Église extraordinairement riche », a-t-elle affirmé.

Conscient des réticences qui se manifestent parmi les habitants, le président de l’association de l’Église mormone en France, Dominique Calmels, s’est voulu rassurant : « Le temple ne fera pas beaucoup de bruit, affirme-t-il, c’est un lieu de méditation, on y célèbre les mariages religieux et les baptêmes des morts. On suit la Bible, on vit la Bible et donc on fait notre travail prosélyte. Il y a 300 missionnaires en France, soit trois par département ».

Fondée en 1830 aux États-Unis, elle revendique 14 millions de fidèles, dont 34 000 en France. Il existe 140 temples dans le monde.

Lundi 12 Décembre 2011 - 00:14

Source La Croix





1.Posté par Pasmoudugenou le 20/12/2011 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir Atlasinfo,

Les chesnaysiens n'ont pas été tenus au courant de la mise en place de ce centre mormon. Un espace de discussion existe désormais. Il s'agit d'avenir46. Une pétition est aussi en ligne.

2.Posté par Avenir46 le 22/12/2011 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le permis de construire du temple national mormon a été accordé par le maire du Chesnay Philippe Brillault dans le temps record de 82 jours et n'a fait l'objet d'aucune concertation et d'information de la population.

Contrairement à une église, un temple est le point de départ d'une expansion dans un pays. Les Mormons ont des déviances sectaires : allégeance à un prophète, dévotion aux dirigeants, discrimination dans les responsabilités, place de la femme réduite à néant, paiement d'une dîme (10% des revenus)

Nous estimons que :
- une implantation de cette nature et de cette ampleur modifierait définitivement notre ville et ses environs ;
- ce projet ne répond à aucun des besoins de la commune et de ses habitants ;
- l’avenir du 46 boulevard Saint-Antoine n’a pas fait l’objet d’une information appropriée.


Nous vous invitons à signer la petition en ligne qui demande une consultation publique des chesnaysiens en droit de voter sur la construction du temple http://t.co/DAYkM1p7

rejoignez nous sur Facebook : https://t.co/P4Ret2It

Twitter : https://twitter.com/avenir46

3.Posté par fontaine le 10/02/2012 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La polémique était inévitable. Les arguments "anti-mormons" sur leurs croyances par des gens qui se posent en directeurs de consciences sont minables: Sans parler du reste du monde (140 temples en tout), la construction d’un temple dans les autres pays européens n’a posé AUCUN problème. Angleterre (2 temples) Allemagne (2 temples) Suisse, Espagne, Pays-Bas, Norvège, etc et 1 temple actuellement en construction à Rome à quelques km du Vatican. Alors pourquoi tout ce bruit en France ? La réponse est simple : la France est un pays d’assistés aux églises vides dont les habitants sont intolérants aux idées religieuses qui ne sont pas les leurs…

Nouveau commentaire :
Twitter