Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Plus de 100 artistes à Yaoundé pour dire "stop à boko haram"


Dimanche 21 Juin 2015 modifié le Dimanche 21 Juin 2015 - 19:23




Une centaine d'artistes camerounais donnaient dimanche à Yaoundé un spectacle géant pour dire "stop à Boko Haram" à l'occasion de la Fête de la musique.

Le spectacle a démarré aux environs de 16H00 (15H00 GMT) sur l'esplanade du Musée national, devant plus de plus de 2000 personnes.

Plus de 100 chanteurs, comédiens et humoristes devaient se succéder sur la scène jusque tard dans la soirée.

"Stop à Boko Haram", pouvait-on lire sur une affiche géante accrochée sur la scène.

Il s'agit d'"un grand spectacle de mobilisation en faveur des forces de défense (camerounaises) engagées au front contre la nébuleuse Boko Haram", a indiqué le maître de cérémonie, à l'ouverture de l'événement.

Cette initiative vise aussi à soutenir "toutes les victimes de cette guerre infâme qui nous est imposée", a-t-il ajouté.

"Boko Haram dehors. Sortez, sortez!", a chanté l'un des artistes, Prince André, qui interprétait une chanson intitulée "Non à Boko Haram".

"Je me pose toujours la question : qui finance Boko Haram?", a-t-il demandé, affirmant que les membres de la secte "sont armés jusqu'aux dents".

L'entrée du spectacle était gratuite, mais les organisateurs ont invité le public à participer à une collecte de fonds pour les populations de l'Extrême-nord, victimes des assauts de Boko Haram, et les soldats camerounais déployés dans cette région.
Dimanche 21 Juin 2015 - 19:15

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter