Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Philae a peut-être atterri deux fois sur la comète


Mercredi 12 Novembre 2014 modifié le Mercredi 12 Novembre 2014 - 21:26

Philae a peut être atterri deux fois sur la comète "Tchouri", selon les responsables européens de la mission Rosetta qui cherchaient toujours mercredi soir à éclaircir les problèmes d'arrimage du robot.




"Nous ne comprenons pas encore vraiment ce qui s'est passé", a déclaré Stephan Ulamec, responsable de Philae, lors d'un point de presse au Centre européen d'opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt (Allemagne). "Nous devrions en savoir beaucoup plus demain matin".

Des fluctuations dans les signaux radio suggèrent soit que Philae a atterri dans une sorte de "bac à sable", soit qu'il a doucement rebondi sur la surface avant de se reposer une seconde fois.

"Donc, peut-être aujourd'hui, nous avons atterri deux fois", a lancé M. Ulamec, déclenchant les rires de l'assistance.

"Nous savons que le robot a touché le sol de la comète. Nous avons reçu un signal très clair et nous avons aussi reçu des données de l'atterrisseur, notamment scientifiques. C'est la très bonne nouvelle", a-t-il souligné.

"La mauvaise nouvelle, c'est qu'apparemment ses harpons n'ont pas fonctionné et qu'il n'est pas ancré à la surface".

De son côté, Jean-Jacques Dordain, directeur général de l'Agence spatiale européenne, s'est voulu rassurant. "Nous avons une liaison radio avec Philae, ce qui est objectivement très important et la pile fonctionne", a-t-il noté. "Quand vous avez une liaison radio et de l'énergie, vous pouvez collecter des données".

Pendant la nuit, Philae ne donnera pas de ses nouvelles comme prévu, le positionnement de la sonde Rosetta à ces heures-là ne permettant pas d'assurer une liaison.

L'ESA doit tenir une conférence de presse jeudi à Darmstadt en début d'après-midi.


Mercredi 12 Novembre 2014 - 21:22

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter