Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Pèlerinage: une instance saoudienne appelle à l'élargissement du site de la bousculade meurtrière


Lundi 11 Janvier 2016 modifié le Lundi 11 Janvier 2016 - 22:58

Le conseil consultatif saoudien, une assemblée désignée a recommandé lundi l'élargissement des routes menant au site du rituel de la lapidation du hajj où plus de 2.000 pèlerins sont morts dans une bousculade l'année dernière.




Le Majlis al-Choura a proposé au cours d'une réunion que le ministère et autres organisations chargés du hajj étudient le flux de pèlerins qui transitent entre Mina et des sites sacrés près de la Mecque, a indiqué l'agence de presse officielle SPA.

Ils devraient également étudier la possibilité d'"accroître la capacité des routes menant au (pont) Jamarat (près duquel s'était produite la tragédie) et aux logements dans la région de Mina", a poursuivi l'agence.

L'étude devrait envisager "l'élargissement de l'espace alloué à chaque pèlerin et promouvoir l'amélioration et l'efficacité des services et des moyens (pour assurer) la sécurité", a ajouté la SPA.

Le royaume avait été pointé du doigt pour des failles dans la sécurité et une mauvaise gestion des centaines de milliers de pèlerins mais les autorités saoudiennes ont dénoncé les pèlerins qui n'ont pas suivi les règles de sécurité selon elles.

Le prince héritier Mohammed ben Nayef, également ministre de l'Intérieur, avait ordonné une enquête immédiatement après la tragédie du 24 septembre mais ses résultats n'ont pas encore été communiqués.

Selon les chiffres officiels communiqués par les pays dont les ressortissants avaient participé au hajj, au moins 2.297 pèlerins sont morts dans la bousculade.

L'Arabie saoudite a quant à elle fait état de 769 morts.
Lundi 11 Janvier 2016 - 19:00

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter