Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Pays de tolérance religieuse, le Maroc représente "un grand espoir pour l'humanité" (universitaire US)


Mardi 7 Juin 2016 modifié le Mercredi 8 Juin 2016 - 22:50




Le Maroc, un pays d'une longue tradition de tolérance et de cohabitation entre les différentes cultures et religions, représente "un grand espoir pour l'humanité", a indiqué, lundi à Washington, Samuel Torjman Thomas, Professeur d’ethnomusicologie et études juives à l'université de la ville de New York (CUNY).

"Le Maroc représente un grand espoir pour l'humanité et a une belle histoire à faire connaitre en tant que pays où Juifs et Musulmans vivent ensemble, en parfaite harmonie", a souligné M. Thomas dans une déclaration à la MAP à l'issue d'une conférence qu'il a animée sur la diversité de l'héritage culturel marocain à travers la musique judéo-arabe, dans le cadre du 17è festival de la musique juive de Washington.

Dr. Thomas, qui se passionne pour ses origines marocaines, a relevé que le Maroc a de tout temps été un carrefour et un lieu de brassage des cultures et des civilisations, et s'est toujours distingué par sa propre diversité ethnique unique, notamment arabe, juive et berbère, notant le rôle clé de la musique et de son aspect profond dans cet esprit de pluralité.

Le Royaume, sous le leadership du Roi Mohammed VI, a opté pour une société inclusive, consciente et fière de ses racines communes, a affirmé M. Thomas, qui est également le directeur artistique de la troupe musicale "Andalus" de New York (New York Andalus Ensemble).

L'héritage culturel judéo-marocain, a toujours constitué un pan majeur de l’identité marocaine, a-t-il estimé, relevant que ses performances musicales à travers les Etats Unis ne se limitent pas uniquement à une simple commémoration de ce patrimoine, mais visent également à le faire connaître aux jeunes générations et favoriser la compréhension mutuelle.

L'universitaire américain a tenu à saluer, à cet égard, la tenue, en janvier dernier, du Congrès de Marrakech sur les droits des minorités religieuses qui constitue, selon lui, un nouvel exemple du rôle avant-gardiste que joue le Maroc dans la diffusion des valeurs de la tolérance et du vivre ensemble.
Mardi 7 Juin 2016 - 20:45





Nouveau commentaire :
Twitter