Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Patrick Balkany, un député proche de Sarkozy, perd son immunité parlementaire


Mercredi 18 Mars 2015 modifié le Mercredi 18 Mars 2015 - 22:41

Patrick Balkany, un député-maire proche du chef de l'opposition de droite Nicolas Sarkozy, a perdu mercredi son immunité parlementaire après avoir été inculpé fin 2014 pour corruption passive et blanchiment de fraude fiscale.




La levée de l'immunité parlementaire du député-maire de Levallois-Perret dans la région parisienne a été décidée à l'unanimité par le bureau de l'Assemblée nationale, a-t-on appris auprès d'un des membres de cette instance, Damien Abad.

M. Balkany, membre de l'UMP, principale formation de droite, dirigée par l'ex-président Nicolas Sarkozy (2007-2012), est mis en examen (inculpé) depuis octobre pour corruption passive et blanchiment de fraude fiscale dans une enquête visant aussi son épouse, Isabelle Balkany.

Les juges souhaitaient la levée de son immunité parlementaire afin de pouvoir exercer à son encontre une éventuelle mesure coercitive, comme une garde à vue.

Cette procédure permettra aux juges d'imposer un contrôle judiciaire à M. Balkany, notamment pour qu'il leur remette son passeport et ne puisse pas quitter le territoire français, selon une source proche du dossier.

Les juges soupçonnent Patrick Balkany et sa femme Isabelle d'être les véritables propriétaires, à l'insu du fisc français, de deux villas où ils résident régulièrement, à Saint-Martin aux Antilles et à Marrakech.

Pour la villa de Marrakech, les enquêteurs soupçonnent le couple de s'être dissimulé derrière des sociétés off-shore et d'avoir utilisé comme prête-nom l'un de leur proches, Jean-Pierre Aubry.

Dans le cadre de cette affaire, les deux magistrats ont aussi mis en examen Isabelle Balkany et Jean-Pierre Aubry pour blanchiment de fraude fiscale.

L'édile est également confronté à des soupçons d'emploi fictif d'un guérisseur, surnommé "le mage" à Levallois et d'utilisation d'un agent municipal à des fins personnelles. Il est par ailleurs soupçonné d'avoir perçu une importante commission lors d'une négociation entre le géant nucléaire français Areva et la République centrafricaine pour l'exploitation d'un gisement, selon une plainte déposée à Paris par Bangui.

Amis intimes du président de l'UMP Nicolas Sarkozy, Patrick et Isabelle Balkany règnent ensemble de manière quasi immuable depuis 30 ans à Levallois-Perret. Le couple a transformé, au prix d'investissements colossaux, l'ancienne banlieue industrielle qui est est devenue une ville dotée d'équipements et services haut de gamme. Une politique plébiscitée par les habitants, mais critiquée par les ennemis du couple qui l'accusent de clientélisme.

Mercredi 18 Mars 2015 - 11:34

Atlasinfo avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter