Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Pas de pardon présidentiel pour Snowden, selon la Maison Blanche


Mardi 28 Juillet 2015 modifié le Mardi 28 Juillet 2015 - 17:54

La Maison Blanche a opposé une fin de non recevoir aux 167.954 pétitionnaires réclamant le pardon sans condition pour Edward Snowden, ancien consultant de la NSA qui a dévoilé l'ampleur du réseau d'espionnage électronique américain.




Edward Snowden "devrait rentrer aux Etats-Unis, pour y être jugé par ses pairs et non pas se cacher derrière un régime autoritaire. Pour l'heure, il fuit les conséquences de ses actes", a déclaré Lisa Monaco, la conseillère du président Barack Obama en matière de sécurité intérieure et de lutte contre le terrorisme, dans une réponse à la pétition.

Inculpé pour espionnage aux Etats-Unis, l'informaticien, qui s'est réfugié en Russie, risque jusqu'à 30 ans de prison dans son pays. Il a volé de très nombreux documents secrets lors de son passage au sein de la National Security Agency (NSA), l'une des agences de renseignements les plus secrètes des Etats-Unis, spécialisée dans l'interception des communications électroniques.

Les documents que M. Snowden a remis à des journalistes ont révélé des programmes d'espionnage à l'ampleur jusque-là totalement insoupçonnée. La collection par la NSA de métadonnées des appels téléphoniques y compris aux Etats-Unis et sans aucun contrôle judiciaire avaient particulièrement inquiété les défenseurs des libertés individuelles.
Mardi 28 Juillet 2015 - 17:53

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter