Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Parution du recueil "Cantique à Monique" du poète libanais Ahmed Mansour


Mercredi 4 Août 2010 modifié le Mercredi 4 Août 2010 - 01:41

"Cantique à Monique" est le titre du nouveau recueil que vient de publier récemment en langue française le poète libanais Ahmed Mansour aux éditions Atlantica-Séguier ".




Parution du recueil "Cantique à Monique" du poète libanais Ahmed Mansour
De format moyen et de 95 pages, ce recueil de poésie de Mansour, qui réside entre Paris et Beyrouth, comprend une dizaine de courts poèmes qui chantent l'amour comme le déclamaient les grands poètes français tels Charles Baudelaire dans son célèbre recueil "Les fleurs du mal", Victor Hugo dans son épopée renommée "La légende des siècles" et Louis Aragon dans son recueil de poèmes d'amour pour son égérie Elsa Triolet.

Le poète libanais tient, cependant, à préciser en toute humilité qu'il ne peut être considéré comme faisant partie de ces grands poètes qui ont assis leur légende : "mon nouveau recueil de poésie n'est pas +le Cantique des Cantiques+ mais il s'agit simplement d'une poignée enserrant des mots et des rimes et exprimant des rythmes et des sensations laborieusement orchestrés par une passion probablement sans égale voire sans limites", tient-il à expliquer.

Dans une déclaration à la MAP, Mansour renchérit : "Mes poèmes ne s'adressent pas uniquement aux adultes. Je les ai écrits dans une langue simple pour qu'il soit aussi à la portée des jeunes et des adolescents puisque l'amour est une sorte d'icône des siècles et des êtres humains et il ne peut être circonscrit à un seul lieu mais s'impose à tous les espaces et à toutes les personnes tout âge confondu".

Si Mansour consent à offrir au lecteur cette explication claire du contenu de son dernier recueil de poésie en le définissant comme "un chant d'amour, allant du coeur au coeur", le poète français Alexandre Falco interprète, quant à lui, son "Cantique à Monique", non pas comme "un livre d'amour" mais " un cri du coeur".

Ce poète n'est pas à son premier recueil de poésie, il en a publié d'autres en l'occurrence "Geographie" (Venezuela), "les volcans qui n'ont pas encore explosé", "la symphonie éternelle" etc.

Mansour a également à son actif une étude parue en français sur la structure métrique de "Kitab El Hob" (le livre de l'amour) du poète syrien Nizar Kabani, un dictionnaire "as-sabil" (collection Larousse, Paris, corrigé et révisé), outre des dizaines de poèmes et d'articles parus dans les quotidiens "Al Ahram", (Egypte), "Al-Quds Al-Arabi " (Londres), "Al-Bana " et "An Nahar" (Liban).


Source MAP


Mercredi 4 Août 2010 - 01:30





Nouveau commentaire :
Twitter