Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Particpation de Romain Nadal à la conférence "Le partenariat maroco-européen comme levier de développement de l'Afrique"


Vendredi 21 Mars 2014 modifié le Dimanche 23 Mars 2014 - 08:36

Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères prendra part samedi à Paris à la conférence sur le partenariat maroco-européen comme levier de développement de l'Afrique“. L'intervention de Romain Nadal sera consacrée à "La France et le Maroc, un partenariat d'exception au service d'un continent: l'Afrique ».




Romain Nadal avec Ahmed Lahlou
Romain Nadal avec Ahmed Lahlou
La participation de M. Nadal répond à l’invitation du président de l’Association des étudiants marocains de France (AEMF), Ahmed Lahlou, que le porte-parole du quai d’Orsay avait reçu au siège du ministère pour un échange autour des doléances des étudiants marocains en matière notamment de délivrance de visas, des inscriptions dans les grandes écoles et universités françaises, de la formation et des difficultés rencontrées lors des parcours scolaires.

D'autres personnalités et experts devront participer à cette conférence qui sera axée sur le positionnement socio-économico-politique du Maroc au sein du continent Africain et le rôle qu’il peut jouer comme trait d’union entre l’Afrique et les investisseurs européens.

Le Roi Mohammed VI avait entrepris au mois de février dernier une tournée africaine qui avait conduit le souverain au Mali, en Côte d'Ivoire, en Guinée et au Gabon.

L’Association des Etudiants Marocains de France est une association française qui se donne pour objectifs d’accompagner les étudiants marocains avant, pendant et après leurs études en France, de leur présenter des opportunités de formation et d’emploi, de les rassembler en vue d’échanges culturels et intellectuels.

L’association s’est illustrée entre autres à travers l’organisation de colloques et du plus grand salon au Maroc dédié à l’enseignement supérieur en France.

Liste des intervenants:

• M. Chakib Benmoussa, Ambassadeur du Royaume du Maroc en France;
• M. Henry Lopes, Ambassadeur du Congo en France;
• M. Paul Badji, Ambassadeur du Sénégal en France;
• M. Romain Nadal, Porte parole du Quai d’Orsay;
• M. Camille Sari, Docteur en sciences économiques, spécialiste de l'intégration économique maghrébine;
• M. Khattar Abou Diab, Politologue et professeur à l'université Paris-Sud

12, Place du Panthéon, 75005 – Amphitéâtre 4


Vendredi 21 Mars 2014 - 20:23

Par Hasna Daoudi





1.Posté par Dayak le 22/03/2014 00:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Afrique est l'avenir. s'y intéresser vraiment est une vraie bonne nouvelle. Nous en faisons partie et si cela peut inciter les européens à venir investir et s'associer avec les marocains, c'est encore mieux.

2.Posté par Mike le 22/03/2014 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Afrique est une chance pour l'humanité. Son potentiel et ses opportunités n'ont pas de limite. Reste le problème de la gouvernance et de la corruption à régler d'urgence.

3.Posté par Shyma le 22/03/2014 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que le fait de favoriser une coopération entre l'Afrique, l'Europe et le Maroc comme trait d'union est profitable à tout le monde et, surtout, à la croissance et la création d'emplois. Le continent africain est riche et les Africains doivent aussi en profiter. Il faut laisser de côté les préjugés et ne pas partir au moindre conflit qui éclate. On parle bcp de l'Asie et pourtant les conflits dans ce continent sont plus nombreux qu'Afrique. Mais on fait mine de ne pas les voir car il y a moins de préjugés...

4.Posté par Diawaré le 22/03/2014 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce continent si riche et si pauvre. Nous avons l'espoir en tant qu'Africains que les choses vont changer . les investissements sont les bienvenues mais à condition qu'ils n'aillent pas dans les poches de nos politiques

Nouveau commentaire :
Twitter